Jeudi 08 Mars 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Le Soir des Livres
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
REBONDISSEMENT DANS L'AFFAIRE DE EPBTP-BEJAIA
Le P-dg et six de ses collaborateurs placés en détention préventive

L’affaire de l’EPBTP vient de connaître d’autres rebondissements. Après avoir été mis sous contrôle judiciaire par le juge instructeur près le tribunal de Béjaïa le mois de janvier écoulé dans une affaire de “détournement de biens publics, falsification de documents comptables entre autres”, le P-dg et six de ses collaborateurs de l’EPBTP ont été placés en détention préventive par la chambre d’accusation près de la cour de Béjaïa qui avait à réexaminer l’affaire, lundi dernier, a-t-on appris de source judiciaire. Suite...


BAB-EL-OUED
Les 115 familles de Diar-el-Kef attendent toujours leurs logements

Les 115 familles de la cité Diarel- Kef, qui ont accepté d’être relogées dans des chalets en 2004, attendent toujours les appartements promis par l’ancien wali délégué de Bab-el-Oued. Des dizaines de personnes se sont rassemblées hier matin devant le siège de cette circonscription administrative de l’ouest de la capitale dans l’objectif de résoudre leur situation. Suite...


KHEMIS-MILIANA
Du vol au soutien au terrorisme

C’est à la suite d’une plainte déposée par le propriétaire d’un camion immatriculé dans la wilaya d’Oran pour vol de documents que les services de la police judiciaire de la Sûreté de daïra de Khemis- Miliana ont ouvert une enquête qui a permis l’arrestation des auteurs du vol et la récupération des dits documents mais aussi de démanteler un réseau de soutien au terrorisme. Suite...


"Dans la grisaille d'Alger"
Par Leïla Aslaoui

Je sais que mon reportage déplaira à mon directeur de la rédaction. En vingt ans de collaboration, je suis incapable de me souvenir des dossiers censurés ou “interdits d’antenne” tant il sont nombreux. Le sujet “spécial 8 Mars”, que j’ai choisi, ne sera pas de son goût. Je l’entends me dire : “Enfin Farida, aurais-tu perdu la raison ? Tu sais ce qui nous attend en haut : je serai virée, tu le seras aussi, sans oublier le caméraman, le technicien du son. Que t’ontils fait ceux-là ? Oublierais-tu que ce sont des pères de famille ? Non seulement je suis une inconsciente qui crois pouvoir braver “le haut”, mais je suis aussi coupable de vouloir transformer les travailleurs de la nation, tranquilles et sans histoires, en chômeurs. Suite...


MILIANA/BEN-ALLAL
4 terroristes tués dans une embuscade

Forts d’informations faisant état d’un va-et-vient d’individus armés entre Sidi-Lakhdar et Ben-Allal, les services de sécurité combinés leur ont tendu une embuscade dans la nuit de mardi dernier au lieu-dit Bradaâ, tout proche de la localité de Bouhdoud, au sud de Ben-Allal, au carrefour des routes menant à Ben-Allal et Miliana au nord et Arrib à l’ouest. Suite...


UNE DELEGATION DE SPECIALISTES AU SUD
Nour Doha au chevet des cancéreux

«Nour Doha», «Lumière du jour», une association d’aide aux personnes atteintes de cancer devra sillonner les wilayas d’Illizi et d’Aïn Amenas du 18 au 21 mars prochain. Il s’agit, selon la présidente de cette organisation, Gasmi Samia, d’organiser des journées de prévention et de sensibilisation de dépistage cancérologique et autres pathologies. Une délégation de vingt médecins composés essentiellement de cancérologues, d’ophtalmologues, de cardiologues, d’orthopédistes, d’ORL, de dermatologues s’y rendra. Suite...


TRANSPORT ET LOGISTIQUE
L'Algérie invitée à participer au Salon de Munich en juin

La ville allemande de Munich abritera, du 12 au 15 juin 2007, le 11ème Salon international de la logistique, de la télématique et des transports. Quelque 1400 exposants, d’une centaine de pays, représentants de la chaîne de la logistique, des transports et des prestataires de services, devraient participer à cette grande manifestation internationale à laquelle sont également attendus quelque 40 000 visiteurs professionnels d’envergure. Suite...


FIN DES PLAIDOIRIES DE LA DEFENSE
"Le retrait d'agrément à El Khalifa Bank est un acte politique"

A l’avant-dernier jour des plaidoiries, la défense a encore une fois pointé un doigt accusateur à l’endroit des différentes institutions du pays. Maître Bergheul a affirmé que le retrait d’agrément à El Khalifa Bank était “un acte politique fait dans la précipitation et essentiellement motivé par le fait que Khalifa Moumen ait créé une télévision pour concurrencer le pouvoir qui a mobilisé tous les moyens légaux pour le casser”. Ces considérations politiques ont empêché que cette affaire soit une simple affaire de banqueroute… Suite...


Un 8 Mars sans elles

Tous s’inclinent ! L’occasion : la journée internationale de la femme. Commémorée le 8 mars de chaque année, cette date, pour bon nombre de femmes algériennes, ne veut plus rien dire du tout. Les gestes sincères sont évidents, les initiatives calculées, qui ne trompent plus personne le sont tout autant. La semaine qui vient de s’écouler a été marquée par moult manifestations pour célébrer la femme et marquer la journée qui lui est dédiée. Suite...


PORTRAIT
RACHIDA HAMMADI
Le terrorisme lui a donné "la chance" d'être reporter et lui a ôté la vie

Elle est née un 31 décembre 1963 à El-Biar à Alger, elle a fait des études de droit, ponctuées par un magistère en relations internationales, mais elle voulait être journaliste. Plus exactement reporter, puis grand reporter à la télévision. Entreprise qu’elle rejoint fin 80, grâce à sa sœur qui y travaillait en émargeant au magazine de la femme, elle qui voulait faire partie du service information. Il lui a fallu attendre longtemps avant de voir son rêve réalisé. Suite...


TEMOIGNAGE
TRAIKIA MIMIA
Cette néphrologue que le Tout-Constantine attendait

A Constantine on nous a laissé entendre qu’un amphithéâtre sera baptisé du nom de cette jeune femme médecin au “destin brisé”, venue à Alger pour y décrocher un diplôme. Elle l’obtient mais c’est dans un cercueil qu’elle rentra chez elle. Mimia a eu le malheur de passer par le boulevard Amirouche ce 30 janvier 1995, jour de la promulgation des résultats des DEMS. Suite...


LE PROCES DE LEUR ASSASSIN S'OUVRE SAMEDI
L'ombre des 11 enseignantes plane sur Sidi-Bel-Abbes
Reportage de Samir Sid et Saïda Azzouz

Boutera Rachida, Fliou Hamida, Boudaoud Kheira, Lenfad Hafida, Mehdane Zohra, Bouhend Fatima, Louaheb Naïma, Tounsi Aziza, Dich Yamina, Chérid Kheira, Bouali Hanifi Sahnounia et Saber Habib ont été assassinés le 27 septembre 1997, le procès de l’ un de leurs bourreaux devra s’ouvrir samedi au tribunal de Sidi-Bel-Abbes. Le berger criminel s’est rendu aux services de sécurité en novembre dernier. Partant du fait que les délais de l’application des dispositifs de la loi sur la charte et la réconciliation ont expiré le 31 août 2006, le Tout Sidi-Bel-Abbes exige que justice soit rendue pour que les enseignantes, dont une mère de quatre enfants, reposent enfin en paix. En attendant, l’histoire de ces dames est encore sur toutes les lèvres. Elles se racontent encore oralement en attendant que quelqu’un l’écrive. Au pays de Mustapha Ben Brahim, on refuse de les oublier. Suite...


IL REMPLACE MOHAMED LAKHDAR BADREDDINE
Mohamed Bachir Benazouz élu à la tête de la fédération des pétroliers

Le congrès de la fédération des pétroliers s’est achevé, hier, par l’élection de Mohamed Bachir Benazouz à la tête de ce syndicat affilié à l’UGTA. Originaire du sud du pays, ce syndicaliste, qui a fait carrière à la Sonatrach à Hassi-Messaoud, a été élu par 700 congressistes. Agé de 52 ans, Mohamed Bachir Benazouz a remplacé Mohamed Lakhdar Badreddine.
T. H.
Suite...


AVANT-PROJET DU STATUT PARTICULIER DE LA SAGE-FEMME
Le droit à la prescription mis en avant

Ayant obtenu son agrément le 3 mars dernier, le Syndicat national des sages-femmes algériennes (SNSFA) a tenu hier au siège de la Centrale syndicale un atelier national pour la présentation de l’avant-projet du statut particulier de la sage-femme. «Il s’agit de mettre fin à l’ambivalence entre la reconnaissance médicale de la profession et notre appartenance à la catégorie A du nouveau statut de la Fonction publique», a noté de prime abord la présidente de ce syndicat, Akila Guerrouche. Suite...


JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME
Le FLN récompense des femmes journalistes

Le Front de libération nationale (FLN) a honoré, hier, des femmes journalistes, à l’occasion de la Journée internationale de la femme. La cérémonie, organisée au musée du Moudjahid à Riadh-El-Feth et rehaussée par la présence du secrétaire général du parti, Abdelaziz Belkhadem, a été une opportunité pour le FLN de faire cas de son ambition à consolider les passerelles qu’il a entrepris d’établir avec les professionnels des médias à travers la structuration d’un club de la presse. Suite...


LUTTE CONTRE L'ANALPHABETISME
Volonté des femmes de vaincre l'ignorance

Le phénomène de l'analphabétisme en Algérie persiste, notamment chez la gent féminine, en dépit des efforts et des stratégies engagés par l'Etat en matière de lutte contre ce fléau, fortement répandu durant la période post-coloniale du pays. Suite...


Belkhadem installe le Conseil national pour la famille et la femme

Comme si le doute y existait. Tout au long de son discours tenu hier, à l’occasion de l’installation du Conseil national de la famille et de la femme (CNFF), le chef du gouvernement, M. Abdelaziz Belkhadem, a ressassé à plusieurs reprises le fait que la femme est femelle. «La femme est femelle, elle est le symbole de la beauté, mais elle n’est pas que ça. Elle est aussi ce qu’elle représente comme rôle dans la famille, la société et à côté de son partenaire homme», a soutenu M. Belkhadem, devant une assistance composée essentiellement de femmes. Le chef du gouvernement veut corriger l’image véhiculée, selon lui par la presse, du statut de la femme au sein de la société. Suite...


CE MONDE QUI BOUGE
Le 8 Mars des Irakiennes et...des Algériennes
Par Hassane Zerrouky

La situation des femmes irakiennes rappelle, en pire, celle de leurs sœurs algériennes. En pire, parce qu’elles bénéficiaient d’un statut sans équivalent dans le monde arabe, statut datant de 1958, époque du régime progressiste de Abdelkarim Kassem. Un statut, qui a perduré sous Saddam Hussein jusqu’à la veille de la guerre contre l’Iran. C’est à partir de 1980, durant ce conflit, que les références islamiques ont commencé à prendre le pas sur les références socialistes et nationalistes dans le discours officiel irakien. Suite...


LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
De quel côté sommes-nous ?
soirmben@yahoo.fr

Il est toujours terrible, pour les esprits éclairés, ce moment soudain et impitoyable où ils découvrent ce que le bon peuple savait déjà : le pouvoir algérien est corrompu, le pouvoir algérien est incompétent, le pouvoir algérien est amoral. On le devinait déjà devant ce regain du terrorisme et l'irrésistible déclin national, signes d'une insoutenable inaptitude des dirigeants à gérer un pays trop grand pour eux. Suite...


ON Y COMPTE AU MOINS DEUX MORTS ET DES DIZAINES DE BLESSES
Emeutes à Khenchela

L’histoire serait-elle en train de se répéter ? Le précédent de Béni- Douala, qui avait entraîné la Kabylie et plusieurs régions du pays dans une spirale infernale de violence des mois durant, vient de secouer la région de Kaïs dans la wilaya de Kenchela. Des gendarmes ont une fois encore tiré sur des manifestants causant la mort d’au moins une personne et blessant plusieurs autres. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site