Dimanche 18 Mars 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Par Arezki Metref
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Santé
Monde
 
 
Nos archives en HTML
 

LES INDESTRUCTIBLES !

Par Hakim Laâlam  
Email : laalamh@yahoo.fr

Question pertinente posée l’autre jour par Le Soir :
“L’Algérien mange-t-il bien ?” J’en connais quelques-uns
qui mangent bien, très bien. Et qui digèrent très
vite. Pour pouvoir remanger aussitôt !

El Haffagua

Arrêtons d’être mauvaises langues. Cessons de distiller notre venin. Non ! Les élections législatives ne sont pas un machin tout à fait inutile. Ce scrutin sert à quelque chose. J’en suis convaincu depuis que j’ai revu, hier, dans les pages d’ El Watan. La photo du leader du PNSD. Grâce à ces législatives du 17 mai prochain, je suis rassuré sur le sort de Mohamed Chérif Taleb. Je ne l’avais plus revu depuis une rencontre-dédicace que j’animais, il y a de cela un petit paquet d’années, à Alger. A la librairie du Tiers-Monde, si mes souvenirs sont bons. Depuis, rien. Je n’ai plus eu de nouvelles. Ni de Si Mohamed Chérif, ni du PNSD. Tout de même ! Ce que la vie et son rythme infernal nous réservent ! On est séparé. On ne voit plus les gens. Et dans le cas du PNSD, je croyais très sincèrement que cette formation politique avait disparu de la scène. S’agissant de son leader, j’ai même crains le pire tellement il me semblait avoir été littéralement englouti par le temps qui passe, happé de notre dimension terrestre. Là, maintenant, avec la publication de cette belle photo sur laquelle Mohamed Chérif Taleb apparaît en superbe forme, je sais qu’il est toujours en vie – que Dieu la lui allonge, la vie — et que son parti figure encore et encore sur la liste des formations agréées par le ministère de l’Intérieur. Voilà ! C’est à cela que ça sert des législatives en Algérie. A avoir des nouvelles de gens que l’on pensait avoir définitivement perdus de vue, ou perdus tout court. A bien y réfléchir, des législatives en Algérie, c’est encore plus efficace que l’émission “Wa koulli chay’in moum’kin”. A ce propos, quelqu’un aurait-il des nouvelles de Benchérif ? Pas le colonel qui vient de se rappeler à notre mémoire malgré elle. Non ! Le Benchérif de la mer intérieure. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 3768

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site