Mardi 20 Mars 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Chronique du jour
Par Ammar Belhimer
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
 


Pause-Café
Vox Populi : avoir 20 ans au Khalifastan

«Mon père ne travaille pas depuis plus de dix ans, victime du terrorisme administratif. Mon père était un patriote, il tenait tête aux intégristes comme il le pouvait. J'ai atteint mes 8 ans dans la tourmente financière qui perdure jusqu'à ce jour, tout en découvrant une Algérie dévêtue de toute loi. Mes parents s'étaient surpassés pour nous assurer le minimum surtout pour étudier. Mais ils ont su nous donner un maximum, oui et c'était encore en matière de fierté et de personnalité. Suite...


EDUCATION
Les lycées en grève les 8 et 9 avril

La Coordination nationale des lycées techniques et technicums (CNLTT) revient à la charge. Encore une fois, les enseignants du secondaire vont recourir à la grève pour se faire entendre. A l’issue d’une rencontre ayant regroupé plusieurs syndicats de l’éducation et des parents d’élèves, la CNLTT a décidé de deux jours de grève, les 8 et 9 avril. Suite...


OPEP DU GAZ
Chakib Khelil se ravise

Le ministre de l’Energie et des Mines, qui était, hier, à Arzew à l’occasion de la signature d’un accord d’association entre Sonatrach et Orascom (OCI) pour la réalisation d’un complexe d’ammoniac et d’urée, a, lors d’un point de presse, laissé clairement apparaître un changement d’attitude et de position pour ce qui est de la création d’une OPEP du gaz. En effet, jusqu’ici, le ministre semblait avoir une position tranchée en s’opposant à cette perspective allant même jusqu’à estimer que cela ne serait pas possible techniquement. Suite...


REGLEMENT INTERIEUR DU CSM
Les magistrats s'accordent une "amnistie disciplinaire"

Le règlement intérieur du Conseil supérieur de la magistrature, qui a été récemment publié au Journal officiel, prévoit une «amnistie disciplinaire» qui ne dit pas son nom. Une mesure qui semble profiter en premier lieu aux magistrats qui ont soutenu «la justice de la nuit». Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site