Mercredi 28 Mars 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Chronique du jours
Par Abdelmadjid Bouzidi
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
BAZOOKA
La quadrature du cercle
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Reprenons. Les états-majors des grands partis, ceux de la coalition, l’avouent sans détour. Pour les législatives, ils veulent des listes de vrais militants, sincères, éprouvés, fiables, qui mettent l’intérêt de leur parti au-dessus de leurs ambitions personnelles. Cela veut dire que les candidats qui se proposent ne sont pas tous motivés par des convictions politiques mais par des buts personnels. Question simple : pourquoi des milliers d’individus tiennent-ils à devenir députés alors qu’ils n’ont pas de réelles et sincères motivations politiques ? Je ne trouve pas les bonnes réponses, ou plutôt je ne trouve pas toutes les bonnes réponses. Suite...


Ça continue pour Bouricha

L’ex-wali de Blida, Mohamed Bouricha,sera auditionné la semaine prochaine à la Cour suprême, apprend-on de bonnes sources. Interrogé déjà en première instance et mis sous contrôle judiciaire, Bouricha devra répondre,cette fois, sur le fond. Au terme de l’instruction, il devra être jugé à la cour de Tizi-Ouzou, ajoutent nos sources. Suite...


Elagage

Le patron du RND aurait décidé de ne pas reconduire plusieurs députés d’Alger sur la liste des législatives de mai prochain. Abdelkrim Harchaoui, qui avait conduit cette liste en 2002, Noureddine Benbraham ou encore Fatma-Zohra Flici ne pourront pas se représenter, indique une source proche du parti d’Ouyahia. Suite...


Interférences au FLN

Décidément, ce n’est pas la joie du côté de Abdelhamid Si Affif, le “grandredresseur” du FLN qu’on dit en disgrâce depuis quelques jours déjà. C'est ainsi que, excédé par les multiples interférences de Si Affif dans la confection des listes de candidatures, Abdelaziz Belkhadem aurait demandé à ses proches collaborateurs de faire en sorte qu’il “ne les voit plus”. Suite...


ÇA BOUGE CHEZ BARKAT

On assiste depuis quelque temps à une véritable partie de chaises musicales dans certains organismes du ministère de l’Agriculture. Ainsi, Kacimi, que l’on disait en rupture de ban depuis sa nomination à la Générale des concessions agricoles (GCA), a réussi à placer son bras droit à la tête du Haut-Commissariat au développement agricole (HCA), ce qui lui permet de garder un œil sur cette structure qu’il dirigeait auparavant. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site