Samedi 21 Avril 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Monde
Culture
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
Du Printemps berbère au Printemps noir
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Du Printemps berbère au Printemps noir, de trop nombreux jeunes de Kabylie ont payé le prix fort du droit à l’expression. Nous avons redécouvert avec le Printemps berbère le transfert vers notre jeunesse actuelle d’une très vieille question née dans les années 20 du siècle dernier avec le groupe des maîtres auxiliaires réunis autour de Zenati (rien à voir avec le Zenati actuel du FFS) et reprise dans la crise «berbériste» du PPA autour de 1947. Suite...


Attention à l’affichageanarchique !

Les partis politiques qui participent aux législatives ont été informés parles autorités de la wilaya d’Alger des sanctions financières qu’ils encourent en cas d’affichage anarchique. Si c’est le cas, le parti incriminé devra prendre en charge les frais financiers du nettoyage du lieu où ce dernier a cru bon coller ses affiches. Suite...


Les forestiers sous l’étendard de l’UGTA

Après l’AFA (Association des forestiers algériens), qui s’est vu signifier sa fin de mission durant les années 90, et les quelques tentatives, toutes avortées, de relancer un quelconque syndicat ou association, les forestiers semblent plus décidés que jamais à intégrer l’organisation de Sidi Saïd. En effet, les promoteurs de cette initiative, attendue depuis des lustres par les hommes en vert, préparent activement les assises nationales constitutives pour la création du syndicat national des forestiers et assimilés,qui seront tenues dans les jours à venir. Suite...


Les psychotropes et les seconds couteaux

Depuis plusieurs mois déjà, Constantine confirme son statut de plaque tournante du trafic de psychotropes. Les enquêtes menées jusqu’ici se sont arrêtées aux seuls revendeurs qui exercent au sein des officines. Le moment est tout indiqué pour que les enquêtes remontent à un plus haut niveau de responsables et vérifient la traçabilité des psychotropes depuis leur entrée sur le territoire national. Suite...


LA BONNE AFFAIRE

Un homme d’affaires, originaire du sud du pays, a réussi à reprendre un immense garage situé rue Debussy, dans le centre d’Alger. Ce garage, qui appartient au FLN, lui aurait été cédé pour une bouchée de pain par un membre influent de la direction de ce parti, rapporte-t-on de sources sûres. Ces dernières ajoutent que ce businessman a vite fait de le sous-louer à prix fort à une autre personne qui l’a transformé en parking de nuit. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site