Lundi 30 Avril 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Corruptions
Le Soir Mobile
Monde
 
 
Nos archives en HTML
 

Actualités : REUNION DES ELUS DE LA KABYLIE MARITIME
La stratégie de campagne


Les élus et les responsables de sections RCD de la Kabylie maritime, regroupant les communes de Makouda, Boudjima, Tigzirt, Aghribs, Iflicen, Mizrana et Azeffoun, se sont réunis ce vendredi à Tigzirt avec leurs candidats aux législatives. Un rendez-vous pour aborder les différents aspects inhérents à la prochaine campagne électorale.
Le Rassemblement veut réussir sa campagne électorale et cela passe indéniablement par une stratégie de campagne et un planning équitable assurant des rencontres de proximité. Les animateurs présents à la salle des fêtes de la ville balnéaire ont tracé un programme des sorties en fonction des dates proposées par la Drag de Tizi-Ouzou. A l’impossibilité des candidats de répondre à toutes les sollicitations des villages de leurs circonscriptions, une solution a été dégagée incitant les élus locaux à assurer des tournées de proximité. La partie concernant la meilleure stratégie à même d’expliquer le programme et les visées du parti a pris la part du lion dans les débats qui ont duré près de trois heures autour du document référence intitulé “Les 100 propositions pour l’Algérie de demain”, et présenté comme étant une alternative appropriée au marasme politique, social et institutionnel du pays. S’il est facile d’aborder ce programme électoral inscrit en détail sur 100 points, à la seule condition de les proposer et de les expliquer aux citoyens, il était nécessaire par contre de s’appuyer sur la manière de mener les débats et meetings en se gardant de limiter les interventions aux seuls objectifs du Rassemblement et de ne point se tromper de cible, c’est-à-dire les responsables des maux de tous les Algériens, estime en substance un des candidats, Arezki Aïder en l’occurrence. Visiblement, les consignes seraient de ne pas s’occuper des 23 autres listes et il en ressort que la préoccupation principale serait le taux de participation en ce sens qu’il faut demander aux citoyens d’aller voter pour contrecarrer les velléités des opportunistes qui ne se manifestent qu’aux seules élections. Enfin, les intervenants ont déploré la manière dont sont présentés les bulletins de vote qui ne sont pas sans compliquer le choix d’une frange d’illettrés de la société.
F. B.

Nombre de lectures : 307

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site