Jeudi 24 mai 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir des Livres
 
 
Nos archives en HTML
 

         Régions Centre
TIPASA
Exercices de simulation dans des établissements scolaires

Cinq établissements scolaires de la wilaya de Tipasa ont fait l'objet mardi d'exercices de simulation d'un plan d'évacuation en cas de séisme pour se prémunir contre des catastrophes à l'image de celle vécue lors du tremblement de terre du 21 mai 2003 dans la wilaya de Boumerdès et dans une partie de la région d'Alger. Suite...


L'action des commerçants de la rue Houari-Boumediène fait tache d'huile

Les commerçants de la rue Houari- Boumediène de Tizi Ouzou ont repris le travail jusqu’à jeudi dans l’espoir que leur plainte contre l’interdiction d’arrêt et de stationnement de véhicules soit prise en considération suite à l’entrevue avec le secrétaire général de la wilaya. Dans le cas contraire, ils promettent de reprendre, dès samedi, le stationnement, passant outre l’interdiction. Suite...


BOUZEGUENE
Le casse-tête du lotissement de Loudha

Le lotissement Loudha, dans la banlieue ouest de Bouzeguène, qui a commencé à prendre forme au lendemain de l’indépendance après la délocalisation sur ce site d’un village voisin menacé par une catastrophe naturelle, attend toujours une salutaire viabilisation. Aujourd’hui, avec toutes ces infrastructures sociopédagogiques et sanitaires qui ont vu le jour à la faveur des programmes de développement auxquels se sont greffées des constructions illicites en quête ou en instance de régularisation, le problème prend l’aspect d’un véritable casse-tête chinois. Suite...


TIZI-OUZOU
Les élus locaux préparent la saison estivale à Tigzirt

A l’initiative de l’APC de Tigzirt, les commerçants et le staff des autorités locales ont tenu une réunion de travail, dans l’après-midi de lundi dernier au centre culturel, pour débattre du prochain arrêté communal relatif à la gestion de la saison estivale, des propositions et doléances des commerçants qui, malheureusement, n’avaient pas tous répondu présent à l’invitation. La séance a duré près de deux heures et les intervenants ont relevé toutes les lacunes inhérentes au dysfonctionnement de la vie quotidienne dans la cité balnéaire. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site