Samedi 26 mai 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Nos archives en HTML
 

         Chronique du jour
LETTRE DE PROVINCE
Le côté pervers d’une transparence
Par Boubakeur Hamidechi
hamidechiboubakeur@yahoo.fr

Depuis Naegelen, alors gouverneur d’une Algérie colonisée, nos votes ont cette qualité perverse d’être truqués. Dans l’histoire politique, enseignée par les instituts de «sciences po», ce pays-là est un cas d’école que l’on étudie avec beaucoup d’attention. «Les élections à l’algérienne» sont même devenues un raccourci dans les débats afin de dire tout le mal que l’on pense des urnes livrées à la manipulation et la qualité morale de ceux qui bénéficient de leurs sanctions. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site