Jeudi 21 juin 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Le Soir des Livres
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
Tout à fait !
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Les partis politiques tardent à réagir à une révision qui va les mettre à mort. Je comprends la mollesse de certains partis au-dessus des 4% exigés pour continuer à jouer dans la cour des «grands». Ils pensent enfin se «débarrasser» de certaines formations qui polluent vraiment l’espace politique. Avoir pour seul programme le soutien inconditionnel, réitéré, permanent, désintéressé au programme du président, n’importe lequel et quel que soit son nom, pourvu qu’il soit président a de quoi vous dégoûter de la politique. Suite...


Quand Benbouzid innove

“L’année prochaine, je vais en parler à mon ami ChakibKhelil, nous tâcherons de vous faire offrir quelque chose par la Sonatrach ou la Sonelgaz. Pour cette année,vous avez droit à nos “daâoui el khir”(vœux de prospérité) ! Aussi impensable que ça puisse paraître, c’est là, les propos tenus par le ministre de l’Education, Boubekeur Benbouzid, aux lauréats du “Concours national des enseignants innovants” ! Des propos qui ont choqué plus d’un d’autant que notre ministre, venu les mains vides, était là pour distribuer les micro-ordinateurs portables que Microsoft a tenu à offrir aux10 enseignants les plus innovants. Suite...


Les Marocains absents

On croit savoir que les athlètes marocains ne prendront pas part au Meeting international d’Alger. Selon des sources généralement bien informées, les athlètes ont été empêchés par la Fédération royale marocaine d’athlétisme. Un geste qui ne s’explique pas sportivement. Il faut chercher ailleurs les causes de cette décision. Suite...


Tour de vis à la française

Les cadres de ministères qui introduisent des demandes de visa auprès de l’ambassade de France à Alger, sous couvert de leur ministère, doivent désormais, appuyer leurs dossiers par des invitations à se rendre en France émanant de résidents dans ce pays. C’est la nouvelle mesure prise par l’ambassade de France à Alger, rapportent des sources crédibles, qui ajoutent que, jusque-là, la“caution” du ministère algérien concerné suffisait. Suite...


L’EPOUSE DU WALI

Un wali, en exercice dans l’est du pays, n’a pas trouvé mieux que d’intégrer sa femme au sein de la Direction de l’éducation de la wilaya qu’il préside. Normal puisque son épouse fait partie de ce corps. Là où le bât blesse, c’est que cette dernière perçoit un salaire alors qu’elle n’a jamais exercé, ne serait-ce qu’une journée. Ce wali est-il vraiment à la place qu’il faut ? Suite...


  Éxclusif : HADJERES AU “SOIR D’ALGERIE”

«Réhabiliter ensemble la fonction noble du politique, la construction de solutions de paix et de mieux-être, acceptables et vivables pour la majorité»

Télécharger la version PDF

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site