Mardi 07 Aout 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Monde
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
La valse des milliards
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

D’un côté, les prix des fruits et légumes flambent. De l’autre, les Emiratis arrivent avec des dizaines de milliards de dollars pour investir dans les services, le bâtiment de luxe et la gestion de nos ports. Cet intérêt émirati cache mal l’échec structurel à relancer l’économie. A terme, les Emiratis transféreront plus d’argent qu’ils n’auront investi dans le pays nous laissant au passage les salaires des employés et quelques recettes fiscales. Cela peut-il suffire à entretenir l’Etat, ses forces de sécurité, un système de santé publique et d’enseignement ? Peut-être, mais pas sûr. Suite...


Les Koweïtiens “mettent le paquet”

L’offensive émiratie en Algérie ne laisse pas indifférents les autres pays du Golfe, particulièrement les Saoudiens, mais surtout les Koweïtiens. On parle, en effet, d’une prochaine visite, courant août, de l’émir du Koweït qui ne viendrait pas les «mains vides» lui aussi. De gigantesques investissements dépassant largement ceux, déjà colossaux des Emiratis, sont, en effet, prévus par le Koweït en Algérie. Suite...


Même les morts ont disparu !

Venue se recueillir sur la tombe de ses aïeuls enterrés au cimetière chrétien d’Abou-Tachfine (Tlemcen), une famille de pieds-noirs, en pèlerinage en Algérie, a dû se contenter de déposer la gerbe de fleurs devant le portail, rouillé, du cimetière. Et pour cause : la sépulture avait purement et simplement disparu et le cimetière transformé en dépotoir. Suite...


Un statut à revoir

Bouteflika compte revoir la procédure régissant l’immunité parlementaire, apprend-on d’une source bien informée. Outre l’article 109 de la Constitution, il est question, ajoute la même source, «d’agir» à travers la commission mixte entre les deux chambres du Parlement pour modifier la loi organique régissant le Sénat et l’APN pour permettre une levée plus «facile» de ladite immunité. Suite...


L’ATTENTE DE BELLOUMI

L’affaire Lakhdar Belloumi n’est pas près de connaître son épilogue. Suspecté d’avoir agressé un citoyen égyptien, en 1989 lors d’un certain Egypte-Algérie, qualification pour le Mondial italien, le ballon d’Or africain de 1981, a été jugé par contumace par la justice égyptienne qui a lancé un mandat d’arrêt international à l’encontre de l’enfant de Mascara. C’est Interpol qui a été chargé de mettre la main sur l’ancien meneur de jeu des Verts. Durant sa récente rencontre avec le président de la République, Belloumi espérait un geste de la part de l’Etat algérien en vue de trouver une solution à son affaire qui l’empêche de se rendre à l’étranger où il est très demandé par les organisateurs de galas et autres jubilés et matches de charité. Suite...


  Éxclusif : HADJERES AU “SOIR D’ALGERIE”

«Réhabiliter ensemble la fonction noble du politique, la construction de solutions de paix et de mieux-être, acceptables et vivables pour la majorité»

Télécharger la version PDF

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site