Mardi 16 octobre 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Vox populi
 
 
Nos archives en HTML
 

TRAIN DE VIE !

Par Hakim Laâlam  
Email : laalamh@yahoo.fr

Un cri du cœur de lecteur aujourd’hui. Plus qu’un cri
du cœur, comme il le dit lui-même, «une envie de se
l’aérer !». Je ne fais donc que retranscrire fidèlement le
rêve de notre ami Tarik. J’ouvre les guillemets :

«Cher Hakim,

J’ai visité le Maroc et j’y ai vu qu’une grosse mosquée avait été construite par Hassan II, avec Bouygues et consorts. Le tout à l’aide de fonds récoltés auprès de simples sujets marocains. Hassan II voulait qu’après sa mort, on puisse coller un monument en son nom.
A présent, c’est fait ! Un président d’Afrique noire a aussi construit une très grande cathédrale qui porte son nom. C’est donc fait aussi ! En Algérie, on nous parle d’une méga-mosquée, laquelle, je suppose, va aussi porter le nom de Bouteflika. Pourquoi pas ? Si des citoyens algériens, des croyants décident de donner de l’argent pour la construire… mais pas l’Etat ! Les croyants, ça se comprendrait. Ça serait même beau. Et ça prendrait tout son sens. Après tout, c’est la manière usuelle de montrer sa piété au Tout-Puissant ! MAIS, car il y a bien sûr un «mais», j’aurais aimé donner le nom de Bouteflika à six lignes TGV (train à grande vitesse) qui relieraient Annaba- Constantine-Alger-Oran. Les lignes de chemin de fer créent un pays.
Les lignes de chemin de fer suppriment le régionalisme dans la mesure où on peut habiter à l’est et travailler à l’ouest. Les lignes de chemin de fer brassent la population et développent les échanges sur tous les plans.
Les lignes de chemin de fer suppriment la mainmise des barons locaux sur les territoires enclavés. Je rêve Hakim, je rêve… excusez-moi ! Mais je note juste au passage que les lignes de chemin de fer ont permis la création d’un pays tout entier.
Et lequel ! Les Etats-Unis ! Imitons-les et mettons 50 milliards de dollars US dans cette entreprise à laquelle nous donnerons le nom de qui voudra, l’essentiel étant qu’elle fasse enfin démarrer la calèche Algérie et que nous en finissions avec ce thé que nous sommes obligés de fumer tous les jours pour rester éveillés.»
Tarik, un autre fumeur de thé

Nombre de lecture : 4099

  Éxclusif : HADJERES AU “SOIR D’ALGERIE”

«Réhabiliter ensemble la fonction noble du politique, la construction de solutions de paix et de mieux-être, acceptables et vivables pour la majorité»

Télécharger la version PDF

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site