samedi 24 novembre 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
La République et les cheminots !
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Vous avez de la mémoire, bien sûr ? Alors, non pour la mélancolie mais pour les blessures de nos mémoires, souvenez-vous des ces terribles années de 1993 à 1997 et de ces voyageurs descendus des fourgons ou des bus et égorgés sur les bords des chemins, de ces jours où nous sortions de chez nous le ventre noué par la peur, de ces jours où nous avons réappris la géographie de notre pays par les noms de la mort et de la terreur. Suite...


Les Français préfèrent Dakar

L’association nationale des allergologues privés, qui devait organiser les rencontres francophones d’allergologie à Oran, courant novembre, a dû annuler la manifestation scientifique. Les spécialistes français, qui devaient y prendre part, ont préféré se réunir à Dakar, estimant que les conditions sécuritaires ne permettaient pas un tel déplacement. Suite...


Une villa pour le wali

Un wali, actuellement en poste dans le centre du pays, a loué une villa à Club-des-Pins aux frais de la wilaya. La villa en question servirait exclusivement aux vacances de sa progéniture, indiquent des sources proches de la résidence d’Etat. Le hic est que ce haut responsable est propriétaire de deux villas,l’une à Draria et l’autre à Mahelma, en plus d’un appartement à Oran. Suite...


Belkhadem et les coups de poing

Au sujet de la bagarre qui a eu lieu à Oran entre Si Affif et le sénateur Tayeb Ibrahim, où ils en sont venus aux mains, le SG du FLN, lors d’un point de presse animé jeudi à Oran, dira : «Cette adversité, même si elle entraîne des disputes, est le signe fort de la bonne santé du parti. S’il y a friction ou bagarre comme vous dites,cela se passe entre deux militants FLN et celui qui gagne, quel qu’il soit, reste du FLN. Donc quel que soit le résultat de la bagarre, le FLN est toujours le gagnant.» Suite...


C’EST LA FAUTE À LOUISA

Les passagers et l’équipage du vol 6117 d’Air Algérie, reliant Tlemcen à Alger, ainsi que les personnels de l’aéroport Messali-Hadj, ont été, jeudi dernier, contraints à une attente forcée de plusieurs heures sur «ordre» d’un VIP. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site