lundi 03 décembre 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Corruptions
Le Soir Mobile
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
De l’énergie en général et du gaz en particulier
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Réaction forte de Mohamed Benchicou à la chronique d’hier. Il souligne à juste titre que la question de l’antisémitisme représente le piège idéal pour masquer les vrais enjeux de la visite de Sarkozy : profiter des faiblesses politiques actuelles du régime pour nous imposer des relations néo-coloniales autour du gaz et de l’énergie, de la privatisation des banques, des télécommunications et demain des relations de facto avec Israël qui nous imposera le projet d’Union méditerranéenne. Suite...


A quoi sert l’invitation ?

L’Ecole supérieure de la magistrature a abrité hier une formation au profit des magistrats sur le thème de «l’éthique».Sujet on ne peut plus intéressant. Toutefois, les représentants de la presse qui se sont déplacés n’ont pu ni assister à la rencontre, ni obtenir des informations, et ce, en dépit du fait qu’ils aient été dûment invités. Seule explication fournie,les cours devaient se dérouler à huis clos. Suite...


La zizanie

Abdelhamid Si Affif a encore sévi ! Des sources proches du FLN affirment que le jour du scrutin,ce député a multiplié les interventions auprès de certains walis de l’ouest du pays. Une situation des plus embarrassantes qui a fait sortir de leurs gonds Abdelaziz Belkhadem et Amar Frikha,le responsable de la campagne électorale de ce parti. Suite...


Reconnaissance digitale chez Ould Abbès

Au département de Djamel Ould Abbès, les cadres,tous les cadres y compris les directeurs centraux, le secrétaire général, le responsable de la sécurité du ministère devront passer par la«pointeuse». Une obligation depuis le 1er décembre. A quoi répond cette mesure ? Espérons au moins qu'elle ne servira pas à justifier l’acquisition de cette «pointeuse» à reconnaissance digitale. Il ne manque plus que le test ADN pour définir la filiation des cadres de ce département. Suite...


SANS LES JOURNALISTES ALGÉRIENS

C’est donc sans la présence de la presse algérienne, du moins une bonne partie de la presse privée, que Sarkozy effectuera, à partir d’aujourd’hui, sa visite en Algérie. En effet, les services de la présidence algérienne n’ont pas lancé des invitations à couvrir cet événement alors que du côté français, on annonce l’arrivée avec Sarkozy de pas moins de 150 journalistes. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site