jeudi 13 décembre 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Livres
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
Victimes de seconde zone
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Un nouveau malheur vient de frapper des dizaines de nouvelles familles algériennes. Dans ces moments de grande tristesse pour les parents des victimes et pour nous tous qui avons l’Algérie au cœur, l’Algérie pas le système, les communiqués des organisations satellites du pouvoir condamnent vite les deux attentats de mardi et appellent longuement au soutien du président et de sa politique de réconciliation nationale. Et la télévision répercute longuement ces communiqués. Suite...


Les «aléas» du direct

La Chaîne III de l’ENRS a décidé d’ouvrir son antenne aux auditeurs dans la soirée de mardi, afin de leur permettre de réagir aux horribles attentats qui avaient secoué la capitale dans la matinée. Résultats : plusieurs intervenants se sont vu interrompre par les animateurs ou, simplement, par des «aléas techniques» aussitôt après s’être montrés un peu critiques à l’égard des pouvoirs publics. Suite...


Quand Barkat parle de cabale

«Vous verrez que cela ne donnera rien. C’est une cabale qui n’ira pas plus loin». C’est ce qu’aurait affirmé Saïd Barkat, le ministre de l’Agriculture, à des interlocuteurs qui s’interrogeaient sur la série d’enquêtes et de scandales qui ont émaillé son secteur, ces derniers temps. Saïd Barkat s’est toutefois refusé à en dire plus sur l’identité de ceux qui sont capables de monter des «cabales» de cette envergure. Suite...


PÉNURIE QUAND TU NOUS TIENS !

Depuis plus d'une semaine, les blocs opératoires de la plupart des hôpitaux du territoire national se retrouvent en arrêt technique. Les actes chirurgicaux sont réduits au tiers à cause d’une pénurie, celle du protoxyde d’azote (NO2 ). Il s’agit d’un gaz utilisé en anesthésie générale indispensable pour la survie des patients et qui possède également un effet antalgique. Les différents responsables des CHU n’ont donné aucune explication à cette pénurie ! Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site