samedi 29 décembre 2007
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
L'innocence des confusions
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Le rapport au terrorisme n’est pas condamné à la confusion. Pourtant tout le langage «innocent » que nous développons spontanément autour de lui reste la principale source de confusion. Le langage du pouvoir aussi et surtout. Suite...


Les ministres FLN ont choisi leur camp

La crise du FLN a aggravé les dissensions entre certains ministres de ce parti et Abdelaziz Belkhadem. Plusieurs membres du gouvernement ont, en effet, décidé de soutenir l’initiative de Abderrezak Bouhara qui appelle à la convocation d’un congrès extraordinaire. Suite...


Erreur de calcul !

M. Abdelhamid Temmar a expliqué mercredi à Constantine l’envolée du prix de la semoule en Algérie par une erreur dans les calculs de l’office qui gère le grenier du pays(OAIC). M.Temmar a indiqué que devant la flambée des prix du blé sur le marché mondial ces dernières années, l’Etat a assumé le différentiel entre le prix réel qui revient à5300 DA le quintal pour le céder aux minotiers à raison de 2300 DA. Cependant, la réduction de 50 %dans les approvisionnements de ces minotiers, motivée par la crainte d’une possible pénurie sur le marché mondial, a créé une pénurie chez nous et provoqué ainsi l’envolée du prix de la semoule. Maintenant, l’Algérie s’est approvisionnée suffisamment,d’après M.Temmar, pour maintenir le prix à 4000 DA. Suite...


Contrôle judiciaire pour un ex-banquier

L’ancien P-dg de la BDL aurait été placé sous contrôle judiciaire au courant de la semaine écoulée, a-t-on appris de sources crédibles. Le magistrat aurait pris cette décision dans le cadre de l’instruction du second volet de l’affaire Khalifa, expliquent les mêmes sources. Suite...


BARKAT, LE BIENVEILLANT

La nomination de Belkacem Kacimi en qualité de conseiller du ministre de l’Agriculture a étonné bon nombre de cadres de ce secteur. Une situation plus qu’étrange puisque ce même Kacimi a été relevé du poste de P-dg de la Générale des concessions agricoles par le ministre de l’Agriculture suite à un scandale financier. Saïd Barkat est finalement un homme d’une grande bienveillance. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site