mardi 12 fevrier 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Le Soir Multimédia
Vox populi
 
 
Nos archives en HTML
 

         Actualités
BLIDA
Il tue son ex-épouse dans un cabinet médical

Une femme de 34 ans a été tuée samedi dernier par son ex-époux, dans un cabinet médical, à Chiffa dans la wilaya de Blida. Suite...


TIZI-OUZOU
Une fille de 11 ans portée disparue

La petite K. Nabila, âgée de 11 ans n’a pas donné signe de vie depuis mercredi dernier où elle a été aperçue pour la dernière fois. La ville de Aïn- El-Hammam est placardée d’avis de recherche des citoyens, voisins et proches n’ont pas cessé de chercher même dans des endroits retirés de la ville mais en vain. Suite...


BÉJAÏA
Le mot d'ordre massivement suivi dans le secondaire

Le mouvement de protestation de trois jours, initié depuis dimanche passé par les syndicats autonomes de la Fonction publique, a été partiellement suivi dans la wilaya de Béjaïa. C’est dans le secteur de l’enseignement secondaire que la consigne de grève a connu un franc succès avec un taux de suivi avoisinant les 82%, selon les syndicalistes du Cnapest. Dans les établissements du primaire et du moyen où le Syndicat d’entreprise des travailleurs de l’éducation (Sete), affilié à l’UGTA, est fortement implanté, le taux de participation au débrayage ne dépasserait pas les 20%. Suite...


AÏN-TÉMOUCHENT
Les lycées paralysés

Le mot d’ordre de grève décidé par l’intersyndicale des syndicats autonomes de la Fonction publique a été largement suivi dans les 16 établissements secondaires que compte la wilaya de Aïn- Témouchent. Pour le premier jour de ce débrayage de trois jours, le taux de suivi a dépassé les 90%, déclarent les professeurs affiliés au Cnapest, de même que pour le second jour où certains PES réticents le premier jour ont quand même rallié le mouvement de grève. Suite...


SYNDICAT NATIONAL DES TRAVAILLEURS DE L'ÉDUCATION
Soutien aux adjoints de l'éducation et grève à partir du 24 février

La Coordination nationale des adjoints de l’éducation qui active sous la houlette du Syndicat nationale des travailleurs de l’éducation a tenu une assemblée générale dans laquelle les débats ont essentiellement tourné autour des problèmes de cette catégorie de fonctionnaires. Suite...


DEUXIÈME JOUR DE DÉBRAYAGE
Les cours n'ont pas eu lieu

Au deuxième jour de grève à l’appel de l’intersyndicale de la Fonction publique, les lycées sont restées vides. Les enseignants ont poursuivi massivement leur mouvement de protestation. Les lycéens n’ont pas eu cours. Même topo pour ceux du paramédical. Suite...


L'INTERSYNDICALE SATISFAITE DU PREMIER JOUR DE GRÈVE
Fortes pressions sur les grévistes

Evaluant le premier jour de grève, l’intersyndicale de la Fonction publique s’est dit satisfaite de la mobilisation des travailleurs. Les syndicalistes déplorent néanmoins les pressions exercées sur les grévistes. Le ministre de l’Education s’est, encore une fois, illustré en demandant aux directeurs de l’éducation des différentes wilayas de lui transmettre les noms des grévistes en vue de les sanctionner. Dans certaines administrations, les responsables ont menacé les travailleurs de défalquer les jours de grève de leur salaire. Plus grave encore, un membre fédéral du Supérieur a été physiquement agressé par son supérieur. Suite...


A MOINS D'UN MOIS DES MUNICIPALES EN FRANCE
Parachutes et chutes à droite
De notre bureau de Paris, Khadidja Baba-Ahmed

Coup de théâtre et montée en flèche des contestations dans les rangs de la droite à moins d’un mois du premier tour des élections municipales françaises. Sous la pression de ses propres colistiers, David Martinon a retiré, hier, sa candidature de la liste UMP aux élections municipales de Neuilly. «Les conditions ne sont plus réunies pour que je mène campagne» en jetant l’éponge hier matin et en rajoutant qu’il a présenté sa démission du poste de porte-parole de l’Elysée mais que le chef de l’Etat ne l’a pas acceptée». Suite...


LE PRÉSIDENT DE L'ASSOCIATION ALGÉRIENNE DE LA PROMOTION DE L'INDUSTRIE, A LA RADIO CHAÎNE II :
"L'ouverture du capital d'Algérie Télécom n'est pas indispensable"

La question de la privatisation des entreprises publiques revient avec insistance dans la bouche du président de l’Association algérienne de la promotion de l’industrie, M. Mehdi Bouslama qui intervenait, hier, sur les ondes de la Chaîne 2. Il a exprimé son regret de voir les entreprises nationales de production disparaître l’une après l’autre. Suite...


ELLES SONT CÔTÉS DEPUIS HIER
Les créances du Trésor au secours de la Bourse d'Alger

Même si la privatisation des entreprises publiques par la Bourse n’est pas encore à l’ordre du jour, la Bourse d’Alger se remet quelque peu de sa situation de léthargie. Cela grâce aux fonds levés par le Trésor public et transigés depuis hier, portant le volume des transactions à 300 milliards de dinars. Suite...


DROGUE
L'Algérie candidate à la forte consommation

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Amar Tou, dit-il vrai lorsqu’il affirme que les 50% de la drogue qui transite par l’Algérie est consommée localement ? Le directeur général de l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie, Abdelmalek Sayeh, invités hier de l’émission «Fi El Ouadjiha» de la Radio nationale Chaîne I, était incapable de confirmer ou d’infirmer cette statistique. N’en sait-il vraiment rien ou en doute-t-il mais s’abstient-il de l’exprimer pour s’éviter de polémiquer avec le ministre ? Suite...


M. FRANGIALLI, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ORGANISATION MONDIALE DU TOURISME :
"L'Algérie doit se lancer dans la dynamique mondiale"

Il y a eu 900 millions d’arrivées de touristes au niveau international, soit un nombre 6,2 fois supérieur aux années 2005 et 2006. C’est ce qu’a annoncé, hier, M. Francesco Frangialli, secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), lors de l’ouverture des Assises nationales et internationales du tourisme au Palais des nations. Suite...


ASSISES NATIONALES ET INTERNATIONALES DU TOURISME
11 millions de touristes algériens à l'horizon 2025

11 millions de touristes algériens sont attendus à l’horizon 2025, c’est ce qu’a annoncé hier M. Chérif Rahmani, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du tourisme lors des assises nationales et internationales du tourisme. Suite...


L'AVEU DE OULD ABBÈS
Détournement de fonds de la solidarité

Le ministre de la Solidarité Djamel Ould Abbès a reconnu, hier, l’existence de détournements de fonds dans les programmes publics de solidarité destinés au nécessiteux ainsi que de personnes qui bénéficient illégalement des aides accordées par l’Etat aux couches vulnérables de la société. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site