mardi 19 fevrier 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Vox populi
Culture
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
 

         Vox populi
LES MESSAGES

Terrain confisqué illégalement
Je suis propriétaire d’un terrain de 2 ha 500 au PK 257 500 situé à Hammam Biban (w. de Bordj-Bou- Arréridj) il a été utilisé par la société chinoise Citic pour l’extraction de tuf, sans que je sois avisé par le chef de projet Ana. Je me suis déplacé à maintes reprises à l’administration locale de cette société est j’ai déposé toutes les pièces justificatives. Le chef de projet m’a fixé plusieurs rendez-vous sans qu il soit présent. Cela dure depuis plus de 3 mois. Je vous signale, enfin, que ce terrain n’est pas concerné par l’expropriation.
M. Bouraya
Suite...


HUMEUR
Enfance maltraitée

Je suis une mère et je me sens mal à chaque fois que je passe à la rue Ferhat-Bousaâd (Meissonier). En effet, au vu et au su de tous, un spectacle qui me paraît à la fois, désolant et indigne, touche ma sensibilité. Une femme mendiant avec ses deux enfants, vous me direz c’est courant de nos jours, on en voit à tout coin de rue, cela paraît malheureusement normal. Suite...


EDITO
Faites attention aux canettes sales !

Article paru dans Caducée, revue française d'information professionnelle médicale : Il y a quelque temps mourut une femme dans des conditions absurdes. Elle était allée avec quelques amis, un dimanche, faire une excursion en barque et avait mis des boîtes (des canettes) de rafraîchissement dans la glacière. Le jour suivant, lundi, elle était admise à l'Hôpital universitaire, pour en sortir morte le mercredi. Suite...


Le LMD : formation TGV pour l'université ?

Encore une réforme qui s’impose suite à une commission parmi laquelle se trouvent des experts et des spécialistes universitaires. Qui ne se souvient pas du fondamental, du Deua, etc. Aujourd’hui, c’est le tour du LMD, car, quelque part, on veut briller dans le noir ou faire bonne mine et en avant la musique, tout le monde se met à chanter la même chanson sur un rythme orchestré par celui qui tient la baguette, pourvu qu’il ne cesse pas de la brandir sur la tête des intellectuels ambitieux qui, pendant longtemps, n’ont pas mis les pieds dans une salle de cours, alors le scénario est de taille avec un grand «CHUT on tourne !» Depuis quatre ans on se laisse porter par le vent du renouveau et quel vent ! La pédagogie s’autogère au jour le jour, tout le monde est admis, la gestion financière de l’université est…, tout le monde est servi, on tourne le dos aux problèmes réels et on minimise les exactions, tout le monde est content, les rapports sont toujours favorables, ils se suivent et se ressemblent, c’est la routine quoi ! Avec un grand : ça va ! Ça marche ! C’est calme ! Plus besoin d’investir, ou de s’investir, les affaires courantes marchent à merveille. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site