lundi 08 avril 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Monde
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
BAZOOKA
DE LA STIGMATISATION AU PATERNALISME
Par Mohamed Bouhamidi
mbouhamidi2001@yahoo.fr

De l’aveu de M. Ould Abbès, les seuls chiffres connus sur le nombre des harraga s’est multiplié par quatre. Vous devinez ce qu’il en est de la réalité et de tous ceux que le gouvernement n’a pu recenser car ils ont réussi leur passage vers les rives nord de la Méditerranée. Il a pu se réunir avec des rescapés, des repêchés, des sauvés de la noyade, décidés à repartir, car ils se noient tout autant à vivre au pays. Ils ont écouté et pas du tout cru le ministre qui leur a proposé des mesures déjà en œuvre. Suite...


Enchères à revoir

L’annulation de la vente aux enchères publiques par soumissions cachetées des locaux à usage commercial et professionnel relevant de l’AADL et situés dans la capitale a soulevé des interrogations. Selon des indiscrétions,cette annulation fait suite à une instruction transmise à l’agence régionale d’Alger pour stopper l’opération. La cause ? Des fuites concernant l’offre des soumissionnaires auraient été enregistrées. Suite...


SOS jumenterie !

Même si son périmètre est délimité et classé site et monument historiques, au titre de l’arrêté du 3 novembre 1999, le Haras national de Chaouchaoua, autrement dit la jumenterie de Tiaret, se meurt. Et pour cause, son assiette initiale légale, fixée à 876 ha,ne cesse d’être rognée : 170 ha sont absorbés par le plan d’urbanisme de Tiaret, 40 autres affectés à un programme AADL, tandis que des ouvertures de routes viennent morceler, chaque jour davantage, cet espace. Suite...


LA BOUDERIE DE HAÏCHOUR

Le conseil d’administration d’Algérie Poste, dont le président n’est autre que Boudjemaâ Haïchour, ne s’est pas réuni depuis longtemps, relève-t-on dans les milieux initiés. Ce que certaines mauvaises langues expliquent par le refus du ministre de la Poste de réunir le conseil tant que l’actuelle directrice générale d’Algérie Poste, avec laquelle il ne s’entend pas très bien, est toujours en fonction. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site