lundi 05 mai 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Corruptions
Culture
Monde
 
 
Nos archives en HTML
 


Pause-Café
Mai 68

Il y a quelque temps, j’avais relevé une contradiction perçante entre le discours et la conduite de M. Sarkozy. Ce dernier, tout en se comportant comme le président le plus en phase avec la révolution des mœurs de Mai 1968, avait dit et martelé qu’il voulait en finir avec l’héritage de cette époque ! Lorsque j’avais écrit cela, des lecteurs m’avaient fait le reproche de donner de l’importance aux écarts protocolaires de M. Sarkozy en matière de vie privée, trouvant bizarre l’allusion à Mai 68… Suite...


MICHÈLE ALLIOT-MARIE À ALGER AUJOURD'HUI ET DEMAIN
Les "non-dits" d'un programme de visite

Ministre de l’Intérieur en charge du Culte, Michèle Alliot-Marie arrivera aujourd’hui, à la mi-journée à Alger, pour une visite de deux jours. Au-delà du programme officiel, concentré essentiellement sur la coopération bilatérale dans la lutte antiterroriste et contre la criminalité, la ministre de l’Intérieur évoquera (sans aucun doute) tant avec son homologue Yazid Zerhouni qu’avec le président Bouteflika, qui la recevra mardi matin, d’autres sujets très sensibles et qui ne figurent pas sur le programme officiel : CFCM, voyage du Premier ministre François Fillon et Union pour la Méditerranée. Suite...


PLUSIEURS BOMBES EXPLOSENT DANS LA RÉGION DE SIDI-DAOUD
Deux officiers tués et huit militaires blessés

Une fois encore, les terroristes du GSPC Al-Qaïda Maghreb ont frappé pour commettre des pertes incommensurables au pays. Suite...


NOUVEL ORGANIGRAMME D'AL-QAÏDA
Les nouveaux chefs identifiés

Les nouveaux chefs des quatre régions issues du dernier découpage d’Al Qaïda en Algérie, adopté il y a trois mois, sont désormais identifiés par les services de sécurité. Suite...


KABYLIE
Un des derniers membres du "groupe de Tizi-Ouzou" abattu au Pont-de-Bougie

Les terroristes s’étant «illustrés» durant la seconde moitié des années 1990 appartenant tristement au célèbre «groupe de Tizi-Ouzou» ont pratiquement tous été mis hors d’état de nuire. En effet, de ce groupe ayant activé sous la coupe du GIA puis du GSPC dès sa création en 1998 par Hassan Hattab, il ne reste que quelques-uns dont S. Mouloud, recherché depuis 1994. Désormais, les groupes activant en Kabylie ne doivent plus compter sur ce dernier puisqu’une opération menée samedi en début de soirée a permis sa mise hors d’état de nuire. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site