lundi 30 juin 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Entretien du Mois
 
 
Nos archives en HTML
 


Pause-Café
Vox Populi : culture de l'oubli

Quand en 1992, j'ai entendu parler pour la première fois de Boudiaf, alors, moi, le bon élève, l'habitué des félicitations, je me suis donné un blâme. Comment ai-je pu oublier, effacer de ma mémoire un tel nom ? Un nom qui commence par «Si» et qui porte les qualificatifs de «El-Watani» et de père de la Révolution. Alors, j'ai couru vers la bibliothèque, ouvert tous les manuels scolaires d'histoire de 1962 à 1992, de l'école primaire jusqu'à la dernière année universitaire. Pas l'ombre d'un «Si Tayeb». Rien. Il y avait là Bouaâmama, El-Mokrani, l'Emir, Abdelkader Mali et beaucoup de noms qui commencent par «Bou». Mais le père n'y était pas. Suite...


ORAN
Les émeutes ont coûté 7 milliards

Lors de la tenue de la deuxième session de l’Assemblée populaire de wilaya qui a eu lieu hier à l’hémicycle de la wilaya, le wali est revenu sur les derniers événements qui ont marqué la capitale de l’Ouest durant ces trois derniers mois. Suite...


L'Entretien du Mois

«Il faudrait pour le bonheur des Etats que les philosophes fussent Rois et que les Rois fussent philosophes»
Platon «La République»

Vall, l’homme de la transition démocratique mauritanienne

Suite...

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site