samedi 26 juillet 2008
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Vox populi
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
Hystérie au FLN

La conférence nationale des militantes FLN, qui s’est tenue ce jeudi à Alger, a été perturbée par une crise «d’hystérie» d’une militante qui aurait été «empêchée» de parler au moment de l’intervention du SG du parti, M. Abdelaziz Belkhadem. D’autres femmes militantes auraient, elles aussi, quitté la salle pour le même motif. Suite...


Ça chausse chez les pompiers !

Selon des indiscrétions, la Direction générale de la Protection civile a opté pour l’entreprise française Boche pour équiper ses éléments en souliers. A ce propos, on apprend qu’une commande de 30 000 rangers a été faite auprès de l’entreprise française, dont le délai limite de livraison est fixé pour la fin de l’année en cours. Suite...


Annulations à Oran

Le Moussem de Sidi Houari et la 17e édition du Festival national de la chanson raï, qu’organise l’association oranaise Apico, ont été annulés à la dernière minute, suite au refus des autorités de délivrer des autorisations. Notons que ces deux événements sont placés sous le haut patronage du président de la République et du ministère de la Jeunesse et des Sports. Suite...


L’«aveu d’échec» de Louh

«Vous me jugez à partir du 1er juin dernier», a rétorqué Louh à une militante du FLN qui l’a interpellé sur la difficulté d’accès à l’emploi. Cette date marque, pour rappel, le lancement du nouveau dispositif de soutien à l’emploi par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale. La déclaration sonne comme un aveu d’échec des anciens dispositifs d’aide à l’insertion professionnelle des jeunes, que M. Louh semblerait ne pas vouloir assumer. Suite...


DOUBLE FONCTION

Un cabinet d’experts français, saisi par le ministère de la Participation, a pour principale mission de diagnostiquer l’Entmv, dans la perspective de faire passer cette entreprise nationale de transport maritime de voyageurs en SED (société économique de développement). Si jusque-là, rien d’anormal n’a été relevé, il n’en demeure qu’aux dernières informations, il s’avère que ce cabinet travaille en même temps pour le compte du principal concurrent de l’ENTMV sur la ligne aller-retour Alger- Marseille. Question : les responsables algériens à l’origine de l’expertise sont-ils informés de la double fonction du cabinet français ? Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site