samedi 03 janvier 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
 

         Régions
SÉTIF
Deux personnes mortes asphyxiées

Deux jeunes hommes, âgés de 24 et 26 ans, ont trouvé la mort, tôt dans la matinée de lundi, après inhalation de gaz toxiques émanant d’un radiateur à gaz défectueux dans un appartement de la cité Bizar où ils passaient la nuit. Les deux victimes sont originaires de la ville de Merouana, dans la wilaya de Batna, et travaillaient comme maçons chez un particulier à Sétif. Suite...


BORDJ-BOU-ARRÉRIDJ
Deux corps de nouveaux-nés découverts à Ras-El-Oued

La découvertes de cadavres de nouveaux-nés est récurrente depuis quelque temps dans la wilaya de Bordj-Bou-Arréridj. Il y a à peine quelques jours, le corps d’un bébé de sexe féminin a été découvert du côté du domaine de Benharoun, à deux kilomètres à peine, au nord du chef-lieu de daïra. Le petit corps était enveloppé d’un drap dans un sac en plastique. Une enquête est en cours pour élucider ces drames. Suite...


Une première pour Timimoun : la cœlioscopie

Timimoun, l’oasis rouge, est surtout connu pour la féerie de ses sites et la beauté de ses paysages ; aujourd'hui, le sujet proposé est lié à la prise en charge de la santé des habitants et des interventions chirurgicales en particulier. Suite...


ÉRADICATION DU PLUS IMPORTANT BIDONVILLE DE CONSTANTINE
Le wali préconise le chantage

Les locataires du bidonville Fedj Errih, situé en bas de la cité Émir- Abdelkader (ex-faubourg Lamy) sur les hauteurs de Constantine, ne seront jamais relogés si ces derniers ne reviennent pas sur leur position et coopèrent avec l’administration en dénonçant les indus occupants, a déclaré le wali en marge des débats sur l’habitat précaire, un point inscrit à l’ordre du jour de la 4e session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya (APW). Suite...


TIZI-OUZOU : COUPURES DE COURANT, CHUTES DE TENSION
La Sonelgaz décriée par les habitants de Béni-Yenni

Comme chaque année en cette période hivernale, où la consommation en énergie électrique augmente, et depuis presque une décennie, les populations des deux daïras de Ouacifs et Béni-Yenni, totalisant six communes dites du «Bassin noir», à savoir Ouacifs, Aït Toudert, Aït Boumahdi, Béni-Yenni, Iboudrarène, Yatafen replongent dans le noir à chaque début de soirée. Suite...


TIARET
L’université de Grenoble offre 1 263 ouvrages à la bibliothèque Jaques-Berque de Frenda

Un lot appréciable de quelque 1 263 ouvrages, toutes disciplines confondues, a été offert récemment à la bibliothèque nationale annexe Jacques- Berque de Frenda par un professeur à l’université Josephe-Fourier de Grenoble, M. Hamou Abdelkader, natif de cette localité de la wilaya de Tiaret. Suite...


SIDI-BEL-ABBÈS
Une jeune femme fait une chute du 4e étage

Dans la nuit du mercredi 31 décembre dernier, une jeune femme âgée d’une trentaine d’années a chuté du 4e étage d’un immeuble dans la cité El Wiam (Sidi-Djilali) dans le chef-lieu, Sidi-Bel-Abbès. Admise dans un état critique aux UMC du CHU, la victime souffrant de polytraumatismes, lutte toujours contre la mort. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cette chute. Suite...


MASCARA
2008 : une année tragique sur les routes

Les accidents enregistrés durant 2008 auront manifestement fait de cette année la plus tragique de cette dernière décennie. Il a été recensé environ 349 accidents ayant causé la mort de 74 personnes et fait plus de 500 blessés. Suite...


LOGEMENTS SOCIAUX DE AÏN EL-ARBA
Les habitants de la cité des frères Aziz à Aïn-Témouchent exclus des listes

Dans une pétition adressée au président de la République, au ministre de l’Habitat, au chef de daïra et au président de l’APC de Aïn El-Arba, et dont nous détenons une copie, les habitants de la cité des frères Aziz s’indignent et crient leur révolte suite à leur exclusion des listes des bénéficiaires de logements sociaux affichées la semaine dernière dans la ville de Aïn El-Arba. Suite...


BORDJ-BOU-ARRÉRIDJ
La police dresse son bilan

Les infractions à la législation pour divers délits comme le trafic de drogue, les violences, viol, vol et corruption ont donné lieu à 3 287 affaires et à plus de 2 413 interpellations, dont 171 femmes, 142 mineurs et 21 étrangers. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site