mercredi 04 fevrier 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
Culture
Monde
 
 
Nos archives en HTML
 

         Périscoop
La «consigne» de Ould Abbes

Le ministre de la Solidarité nationale a entamé la campagne présidentielle à sa manière. Mercredi dernier, en effet, il a réuni au siège de son ministère l’ensemble des directeurs de wilaya, a-t-on appris de bonne source, avec comme seule consigne, la mobilisation des 20 000 cadres du secteur qu’il a chargés d’une mission bien précise : un travail de «sensibilisation » auprès des électeurs pour les convaincre de participer aux élections. Suite...


La SEAAL met le paquet

Le secteur des ressources en eau et la SEAAL ont mis le paquet pour améliorer la gestion de la distribution de l’eau dans la capitale. Pour preuve, le centre de télécontrôle installé à Kouba n’existe même pas en France, commentent les spécialistes. L’outil ultramoderne permet instantanément et de manière continue de visualiser la situation du réseau, notamment l’état de la ressource dans les réservoirs ainsi que le débit. Suite...


L’énigme, enfin, résolue !

L’énigme du compteur électrique qui aurait été retrouvé dans un bureau de la DGSN a été résolue. Lancés à la trace, de fins limiers ont découvert que ce compteur n’a jamais existé. Preuve que la Sûreté nationale fait son travail et n’a, donc, jamais eu à payer un sou sur un compteur fictif, commente-t-on avec un soupir, du côté de Sonelgaz. Suite...


Candidat pour la forme

A défaut de programme électoral, un postulant à la candidature suprême compte se présenter juste pour «lutter contre le boycott». Ce candidat indépendant, qui qualifie le scrutin de «fête nationale», animera cette semaine une conférence pour présenter les modalités de mise en œuvre de son «programme ». Suite...


Boukerzaza n’y est pas !

Des sources très crédibles ont tenu à affirmer que l’ex-ministre de la Communication, M. Abderrachid Boukerzaza, ne fait pas partie du «staff électoral» de Bouteflika mis en place récemment. Des rumeurs persistantes, relayées par la presse, avaient, en effet, cité le nom de Boukerzaza parmi les personnalités retenues dans la direction de campagne pour un troisième mandat de Bouteflika. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site