samedi 07 fevrier 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Monde
 
 
Nos archives en HTML
 


BLIDA : un juge condamné à 20 ans de prison

Un juge, répondant aux initiales L. F. et non moins ex-président de la chambre des délits près le tribunal de Blida, vient d’être condamné par contumace à 20 ans de réclusion criminelle pour avoir rendu une fausse décision, qu’il avait consignée sur le registre des délibérations aux fins de la rendre officielle. Le président du tribunal criminel de Blida s’est vu obligé, cette fois-ci, de prononcer la sentence par défaut, car c’est la deuxième fois qu’il juge cette affaire, étant donné que l’inculpé ne s’est pas présenté à l’audience de mercredi dernier ni à celle de la précédente session criminelle. Suite...


AZZABA
Quatre morts et 23 blessés dans un accident de la route

Le tronçon de la mort, à la sortie ouest de la ville de Azzaba, fait de nouveau parler de lui avec le tragique accident de jeudi matin qui s’est produit au niveau du pont de Oued Fendenk. Suite...


L’ÉMIR DE KATIBAT EL FETH, BENTITRAOUI OMAR, ABATTU
La fin d’une cavale sanguinaire

Les policiers de la BMPJ (Brigade mobile de la police judiciaire) de Boumerdès ont réalisé, mercredi, une opération de premier ordre. Ils ont mis fin, en début de soirée, à la cavale d’un très dangereux chef terroriste. Suite...


Pause-Café
L’autoroute de l’absurde

Pour voir de près la catastrophe écologique causée par l’autoroute au niveau du parc d’El-Kala, j’ai passé la journée du jeudi à vadrouiller dans cette région unique à travers le Bassin méditerranéen. Et soudain, près de Raml Essouk, j’ai vu le ruban ocre assassin, serpent venimeux qui arrache les beaux arbres et remue la terre, faisant fuir oiseaux et cerfs de Barbarie… Mais ce n’était rien à côté de l’absurde spectacle qui s’offrait à mes yeux à la frontière : notre autoroute se jette carrément dans la nature lorsqu’elle arrive en Tunisie ! Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site