mardi 26 mai 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Monde
Vox populi
Société
 
 
Nos archives en HTML
 

         Actualités
BOUIRA : il tue sa femme à coups de hache

Dimanche aux environs de 6 heures du matin, la paisible ville de Bordj-Okhriss a été le théâtre d’un drame familial. D. M., un homme de 52 ans et père de 9 enfants — 4 filles et 5 garçons —, a tué sa femme à coups de hache. Suite...


LE PHÉNOMÈNE PREND DE L’AMPLEUR EN ALGÉRIE
830 enfants kidnappés en huit années

Le nombre d’enfants enlevés en Algérie en l’espace de huit années, soit de 2001 à 2009, s’élève à 830, a-t-on appris de source sécuritaire. L’âge des enfants touchés par ce phénomène varie entre 4 et 15 ans. Suite...


SECTEUR DU TEXTILE
Vers le déclenchement d’une grève générale

Les représentants des syndicats des entreprises publiques du textile menacent de recourir à une grève générale pour dénoncer la politique appliquée par la Société de gestion des participations industries manufacturières et le président du groupe Texmaco. Suite...


RÉALISATION DE LA ROCADE FERROVIAIRE DES HAUTS-PLATEAUX (443 KM)
Algériens, Européens et Asiatiques en lice

Les séances d’ouverture des plis pour la réalisation de la partie restante de la rocade ferroviaire des Hauts-Plateaux entre Saïda et M’sila, sur 443 km, ont pris fin hier avec l’ouverture des plis pour la réalisation de la section Relizane-Tiaret-Tissemsilt sur une longueur de 185 km en voie unique pouvant supporter des vitesses de 160 km/h, voire 220 km/h. Suite...


MALADIES À TRANSMISSION HYDRIQUE
Les wilayas à risque sous surveillance

En dépit du recul ces trois dernières années de l’incidence des maladies à transmission hydrique (MTH), les wilayas d’El- Oued et de Djelfa détiennent le triste record du plus grand nombre de cas de MTH sur le territoire national et représentent des régions à haut risque de contamination. Suite...


EN DÉPIT D’UN CONFLIT DE LÉGITIMITÉ
L’UNJA tiendra son 7e congrès au deuxième semestre de l’année en cours

En dépit du conflit de légitimité que connaît l’Union nationale de la jeunesse algérienne (UNJA), depuis quelques mois, la commission nationale chargée de la préparation du septième congrès de cette organisation a décidé de tenir son congrès au cours de l’année. Suite...


APN
Ouyahia évite la polémique

Objet, dimanche, d’une interpellation véhémente de la part du député du RCD Nordine Aït-Hamouda, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, répondant hier matin aux préoccupations des députés, a préféré la réplique douce à la volée de bois. Ses réponses, déclamation linéaire de brins de bilans chiffrés assortis de projections quinquennales franchement optimistes, n’ont consigné nulle digression. Suite...


PÊCHE
Deux grands thoniers réceptionnés

Deux grands thoniers ont été réceptionnés au port d’Alger. Il s’agit de Younès 1 et Younès 2, appartenant à l’armateur algérien Boudemagh. Au cours de la présentation à la presse des deux pavillons, il a été expliqué que, désormais, l’Algérie est à même d’entrer en concurrence avec des entreprises étrangères de pêche au thon. Les deux thoniers ont été fabriqués en Turquie et ont subi des travaux d’aménagement en Tunisie. Suite...


CONFÉRENCE DE PRESSE DU SNTE
L’enseignement primaire plongé dans le désespoir

Les écoles primaires sont au bout de l’explosion. Difficile est la fin de l’année pour les enseignants chargés de ce palier de l’enseignement public. Suite...


LES ENSEIGNANTS DE BELOUIZDAD DÉNONCENT
La fête du CRB perturbe la préparation du BEM

Les enseignants belouizdadis contestent la fête qui sera organisée ce jeudi, au stade du 20-Août de Ruisseau pour célébrer le titre de la coupe d’Algérie arraché par le CRB. Les enseignants crient à la manipulation, sachant que l’organisation de cette fête coïncide avec l’examen national du BEM qui aura lieu samedi 30 mai. Suite...


PAIEMENT PAR MOBILE
Les conditions technologiques et de marché existent

Les conditions technologiques et de marché pour le développement du paiement par mobile existent, selon le directeur général de Microsoft Algérie, Samir Saïd. Suite...


L’ULTIMATUM D’ALGÉRIE TÉLÉCOM S’ACHÈVE AUJOUD’HUI
C’est «réglé», selon le provider Eepad

Alors que l’ultimatum fixé par Algérie Télécom à l’Eepad s’achève aujourd’hui, le provider privé affirme que «c’est réglé». Tandis que l’opérateur public affirmait hier matin n’avoir rien reçu, même son P-dg a écarté la rupture des liens avec l’Eepad qui doit «rester». Suite...


ORAN : AFFAIRE SAFIA
Le présumé père algérien espère l’annulation de «l’annulation» de son mariage avec la mère de Safia

Dans le cadre d’une longue procédure judiciaire lancée par le présumé père algérien (Youcefi) de la petite Safia, une requête a été introduite hier par ce dernier devant le tribunal du statut personnel d’Oran, incluant le témoignage des personnes qui ont assisté à la réconciliation avec la Fatiha entre la défunte (mère de Safia) et son mari algérien qui a eu lieu quelque temps après le divorce du couple. Suite...


BOUIRA
Deux ans avec sursis pour menaces terroristes

La cour criminelle de Bouira a eu à statuer sur l’affaire de Z. Nacer — il disait appartenir à un groupe terroriste — qui avait, au mois d’août dernier, proféré des menaces et exigé une somme de 120 millions de centimes au propriétaire de l’hôtel Sofy de Bouira, une somme qui devait être déposée dans un endroit situé près du stade Bourouba. Suite...


NON-RETRANSCRIPTION DES DÉLITS SUR LE CASIER JUDICIAIRE
Belaïz n’a pas dit son dernier mot

Le ministère de la Justice n’a toujours pas donné d’avis sur certaines recommandations émises par la commission interministérielle de coordination des activités de rééducation et de réinsertion des détenus. Suite...


LE DANGER DU RAT KILLER STRONG, SUJET D’UNE ÉTUDE
Commercialisation frauduleuse de pesticides

La commercialisation frauduleuse de certaines marques de produits pesticides menace la vie des consommateurs et complique la tâche des médecins lors de la prise en charge des cas d’intoxication. Plusieurs marques de produits pesticides sont actuellement commercialisées sur le marché national, d’une façon illicite, mettant en danger la vie des consommateurs, au su et au vu des autorités publiques. A ce jour, malgré les alertes lancées par les spécialistes dans le domaine de la toxicologie, aucune mesure n’a été prise afin de retirer ces produits de la vente et encore moins pour poursuivre les importateurs en justice. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site