dimanche 07 juin 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Santé
Monde
Vox populi
 
 
Nos archives en HTML
 

         Régions
BÉJAÏA
Coup d'envoi de la saison estivale

Le coup d’envoi marquant l'ouverture officielle de la saison estivale de l'année 2009 dans la wilaya de Béjaïa a été donné jeudi dernier sur la plage El-Margha dans la commune de Boukfelifa, non loin de Tichy, sur la côte est de la cité des Hammadites. La cérémonie d'ouverture de cette saison estivale s'est déroulée, contrairement aux années précédentes, dans une ambiance riche en couleurs à travers un défilé organisé dans l’après-midi, qui a pris le départ de la place Boucheffa pour emprunter les principales artères de la ville de Béjaïa vers la maison de la culture, point de chute de la parade rythmée par les sons de la zorna et les danses folkloriques. Suite...


TÉBESSA
9 773 candidats affronteront les épreuves du bac

32 centres d’examen accueilleront 9 773 candidats pour les épreuves du bac. 6 143 candidats sont inscrits pour le nouveau programme et 3 630 pour l’ancien programme. On compte aussi 4 608 candidats libres et 22 détenus. Tous les moyens humains et logistiques ont été mis en place pour le bon déroulement des épreuves.
Saâdallah Djamel
Suite...


TOURISME À AZEFFOUN
La ruche attend ses abeilles

Azeffoun, deuxième fenêtre de la wilaya de Tizi-Ouzou sur la Méditerranée, au climat ensoleillé, doux et tempéré quasiment toute l’année, est idéalement située à 165 km de la capitale Alger et à 65 km du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou. Suite...


PRÉVENTION ET LUTTE CONTRE LES INCENDIES
Une caravane sillonnera toutes les communes

Les 67 communes de Tizi-Ouzou sont désormais sur le qui-vive. La saison estivale arrivant à grands pas, les municipalités de la wilaya ont été toutes instruites pour mettre en place ces fameux Comités opérationnels communaux (COC). Suite...


TIZI-OUZOU
L’association des handicapés de Bouzeguène célèbre son neuvième anniversaire

Que de chemin parcouru par l’association des handicapés de Bouzeguène depuis sa création, il y a neuf ans, et qui a célébré l’événement dimanche et lundi derniers ! Suite...


POLLUTION À CONSTANTINE
L’industrie mécanique pointée du doigt

Malgré la faiblesse de l’industrie à Constantine, une part majeure de responsabilité dans la pollution globale incombe aux industriels de la région, ont conclu, hier, les intervenants à l’occasion d’une journée d’étude organisé par la direction de l’environnement de cette wilaya dans le cadre des festivités commémorant la Journée mondiale de l’environnement qui correspond au 5 juin. Suite...


BOUIRA
Deux suicides en quatre jours

Le suicide est devenu un véritable phénomène de société et personne ne semble s’en offusquer outre mesure. Ainsi, après le suicide du jeune homme L. Fateh le 11 mai dernier, samedi dernier ce fut au tour d’une jeune fille du village Takerboust, dans la daïra de M'chedallah, de s’adonner à cette ultime solution en mettant fin à ses jours en se pendant chez elle. Suite...


10e JOURNÉE INTERNATIONALE DE DÉONTOLOGIE MÉDICALE À ANNABA
«La formation médicale continue est une obligation déontologique»

Tout métier qui ne se remet pas constamment en question par le renouvellement de ses connaissances et son perfectionnement ne peut ambitionner une progression quelconque, surtout quand il s’agit d’un domaine aussi vital que la médecine, estiment unanimement les participants à la 10e Journée internationale de déontologie médicale, organisée jeudi à la faculté de médecine de Annaba par le Conseil régional de l’ordre des médecins. Suite...


GRÈVE DES ENSEIGNANTS À LA FACULTÉ D’ARCHITECTURE DE L’USTO
Plusieurs examens annulés

Les enseignants de la faculté d’architecture ont par leur mouvement de grève, entamé le 30 mai dernier, perturbé le déroulement de plusieurs examens. Suite...


ORAN
L’absence de communication au sein des familles, premier facteur de suicide

Après neuf années de recherche et d’étude consacrées au phénomène du suicide en Algérie, le docteur Kebdani Khadija, professeur au département de psychologie et d’éducation de l’université d’Oran, a révélé, lors d’une conférence animée au siège du centre spécialisé des enfants assistés, que le manque ou l’absence de communication entre les divers membres de la famille était le premier facteur conduisant les jeunes au suicide. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site