mercredi 10 juin 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
Culture
Monde
 
 
Nos archives en HTML
 

         Actualités
Explosion d’une bombe à Batna

Le pire a été évité hier à la gare de Batna. Une bombe placée dans un wagon céréalier a explosé à 9h15, éventrant l’un des deux wagons du train à destination de Aïn Yagout. Le train de marchandise provenant la veille de Skikda, avec cinq wagons céréaliers et dix wagons de carburant, a été piégé avant son arrivée à la gare de Batna à 20h30. Suite...


SÉTIF
L’audit interne en débat

L’institut MBI de Sétif (Management Business Institute) en collaboration avec l’Association algérienne des Auditeurs et Consultants internes (AACIA) a organisé, dimanche, à la maison de la culture Houari- Boumediene de Sétif, les 1res journées de l’audit interne de Sétif (JAIS) sous le thème central «L’audit interne : ce qui fait débat». Suite...


AFFAIRE SAFIA
Le verdict prévu le 16 juin prochain

La séance tenue ce lundi dans la salle d’audience du statut personnel, auprès de la cour d’Oran, a été consacrée aux plaidoiries des avocats de la défense des deux parties en conflit dans le cadre de l’affaire dite de Safia, à savoir celle de la belle-famille et du présumé père algérien de la petite Safia et celui du ressortissant français, François Charbook, réclamant lui aussi la paternité de la petite. Suite...


AU PROFIT DES SINISTRÉS DU SÉISME DE CHLEF DE 1980
La Cnep bonifie les crédits pour la reconstruction

La Caisse nationale d’épargne et de prévoyance (Cnep-Banque) applique une nouvelle bonification des taux d’intérêt pour les sinistrés du séisme de Chlef de 1980. Aux sinistrés qui veulent reconstruire leurs habitations en remplacement des chalets, la Cnep-Banque accorde un crédit plafonné à deux millions de dinars (200 millions de centimes). Suite...


MISE EN CONFORMITÉ DES AIRBUS A330
Air Algérie n’est pas concernée

Les pilotes algériens continueront à voler aux commandes des cinq airbus A330 que possède Air Algérie. L’annonce a été faite, hier, par la compagnie algérienne : «Nous ne sommes pas concernés par la mise en conformité de ce type d’appareil.» Suite...


BCIA
La cour d’assises d’Oran décide l’homologation du rapport de l’expertise de 2008

Après avoir été reporté à plusieurs reprises, le traitement du volet civil de l’affaire BCIA a finalement eu lieu hier mardi lors d’une audience publique tenue au palais de justice d’Oran. Suite...


ISSAD REBRAB À PROPOS DU PORT INDUSTRIEL DE CAP-DJINET :
«Je suis prêt à le réaliser et le céder à l’État»

Le P-dg du groupe Cevital a déclaré maintenir son projet de pôle industriel à Cap-Djinet malgré la décision du président de la République interdisant aux opérateurs privés d’investir dans les infrastructures portuaires en eaux profondes. Issad Rebrab se dit prêt à réaliser ce port et le céder à l’Etat. Suite...


LES WAKFS EN ALGÉRIE
L’inventaire reste tributaire des archives de la France coloniale

«Il est temps que les Algériens puissent montrer plus d’intérêt par rapport aux biens habous. D’abord, en contribuant à révéler les biens non inventoriés, et ensuite, en continuant à affecter des propriétés pour usages pieux, et ce, afin de rasseoir les jalons du système national de solidarité», a appelé, hier à partir de Constantine, le directeur des Wakfs auprès du ministère des Affaires religieuses dans son allocution d’ouverture des travaux du deuxième colloque international dédié aux Wakfs en Algérie, placé cette année sous le thème : «Le Wakf islamique en Algérie, histoire et mécanismes de redynamisation». Suite...


L’ACCIDENT A FAIT DEUX BLESSÉS
Explosion dans le métro d’Alger

Une explosion due au gaz s’est produite, hier matin, à Bachdjerrah, dans un chantier de réalisation du métro d’Alger. Selon un bilan des services de la Protection civile, la déflagration a causé des blessures à deux employés du Groupement Dywidag-Cosider-Trevi (GDCT), chargé de la réalisation de ce projet. Selon les premières constatations, une conduite de gaz de ville aurait été percée lors d’une opération de forage.
T. H.
Suite...


SELON LA FOREM
Un million et demi d’enfants travaillent

La situation des enfants en Algérie a réuni, encore une fois, les spécialistes, hier, qui ont dénoncé notamment l’application «frileuse» de la loi concernant la protection des enfants. Suite...


LA SDA VA DEMANDER LA RÉVISION DES TARIFS DE VENTE DU GAZ ET DE L’ÉLECTRICITÉ
Abdelkader Boussourdi : «Nous ne pouvons continuer de vendre à perte»

Les créances de la Société de distribution de l’électricité et de gaz d’Alger SDA auprès de ses clients ont dépassé les 8,134 milliards de dinars durant l’exercice 2008, a indiqué, hier, le directeur de la SDA, Abdelkader Boussourdi. L’administration et les institutions publiques détiennent plus de la moitié des créances de la SDA, soit plus de 4,5 milliards de dinars. Les particuliers et les clients privés doivent, eux, 3,02 milliards de dinars à la filiale du groupe Sonelgaz. Suite...


MISE EN CONFORMITÉ AVEC LES NORMES INTERNATIONALES
Les laboratoires algériens à la traîne

Sur les deux mille laboratoires exerçant en Algérie, seulement deux sont accrédités par des organismes étrangers et aucun organisme certificateur ni d’inspection n’est encore accrédité. D’ici le mois de juillet prochain, l’organisme algérien d’accréditation, Algerac, va délivrer le premier certificat d’accréditation à au moins quatre entreprises. C’est ce qu’a indiqué, hier, Nouredine Boudissa, directeur général de cet établissement. Suite...


CIMETIÈRE D’EL-ALIA
Ces vivants qui «bousculent» 250 000 morts

Cimetière d’El-Alia. Lieux de la plus grande concentration de morts du pays. Musulmans et chrétiens y sont enterrés. Des historiques, des personnalités ou de simples citoyens partagent la même terre. Des tombes chinoises ont fait leur apparition en 2000. Alors que, 70 ans auparavant, les premiers étrangers y sont déjà enterrés. Le carré anglais. Des Australiens, des Canadiens, des Anglais, des Américains et même des Pakistanais y reposent. Des soldats du contingent des alliés «tombés au champ d’honneur», après de rudes combats qui les ont opposés à l’armée nazie sur le sol algérien. A El- Alia, il n’ y a pas seulement que des morts. Des vivants y habitent également. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site