lundi 13 juillet 2009
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Corruptions
Culture
Monde
Vox populi
 
 
Nos archives en HTML
 

         Corruptions
LA PORTÉE POLITIQUE DE LA CORRUPTION EN ALGÉRIE
La démocratie est subvertie de l’intérieur

A un premier niveau d’analyse, l’émergence d’une corruption à la fois systémique et généralisée peut être liée à la nature néopatrimoniale des Etats africains. Dans Le Soir d’Algérie du 6 juillet 2009 — et dans cette même rubrique, nous avions évoqué «l’émergence d’une corruption à la fois systémique et généralisée (qui) peut être liée à cette nature néopatrimoniale». L’Algérie n’échappe pas à cette analyse, faisant partie du triste lot des Etats prédateurs et déliquescents, où les violences de toutes sortes y font rage, où l’économie est en faillite, où sévit une pauvreté de masse, et où la fuite des capitaux ne cesse de prendre des proportions alarmantes. Suite...


OBAMA MULTIPLIE LES DÉNONCIATIONS DE LA CORRUPTION
Simples discours ou réelle volonté politique ?

Le nouveau président américain, Barak Obama, ne cesse, depuis son investiture il y a 6 mois, de dénoncer, à intervalles réguliers, la corruption un peu partout dans le monde. La lutte contre la corruption et les paradis fiscaux occupent une place non négligeable dans le programme de son mandat présidentiel : simples effets d’annonce à caractère populiste ou démagogique, ou réelle volonté politique du successeur de Bush à s’attaquer à un fléau qui n’a jamais été aussi dévastateur ? Seul l’avenir nous le dira. Suite...


POUR MIEUX COMPRENDRE
Qu’est-ce que le patrimonialisme ?

Pour Max Weber (1864-1920), sociologue et économiste allemand, et un des fondateurs de la sociologie moderne, le patrimonialisme, est un mode de gouvernement basé sur une forme de domination personnelle, empruntant à la fois à la tradition et surtout à l’arbitraire. Le chef dans cette situation traite toutes les affaires comme s’il s’agissait de trucs personnels, de «propriétés privées». D’autre part, le patrimonialisme regroupe des pratiques comme le clanisme, le népotisme, le tribalisme, la corruption, etc. Ainsi, il n’y a pas de véritable distinction entre le domaine public et le domaine privé. Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

LE PROFESSEUR FARID KACHA, CHEF DU SERVICE HOSPITALO
UNIVERSITAIRE
DE PSYCHIATRIE DE CHÉRAGA

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site