samedi 12 septembre 2009
Accueil | Edition du jour
 

Actualités
Périscoop
Régions
Culture
Vox populi
Sports
Femme magazine
Ramadan
Pause-Café
Monde
Société
Chronique du jour
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Nos archives en HTML
 

         Vox populi
TEXTO

A toi N., rencontré à la gare routière de Kharrouba, la veille du Ramadan. On s’est parlé, on a ri, on a joué les mots fléchés du Soir d’Algérie. Suite...


VOS MESSAGES

Moisir d’attente
De Tamanrasset, et à travers notre chère rubrique «Vox populi», permettez-moi d’attirer l’attention des responsables de la Poste de Tamanrasset sur l’enlèvement des sièges qui se trouvaient à l’intérieur de la Recette principale.
Suite...


HUMEUR
Notre culture ? Que Dieu ait son âme

Merci Arpagnon 65 ans. La meilleure des comédies d'Hollywood n'a pas réussi à me faire rire depuis un bout de temps mais votre message concernant El Gatt m'a soudain rappelé Karnaval fi dechra et Omar Gatlatou. J'imagine la frustration d'un Algérois qui est habitué à écouter Lasnami avec ses beaux flamenco à l'oriental ou Chaou avec son air de maestro, ou bien le regretté Dahmane El-Harrachi pour ne citer que ces grandes figures. Suite...


LE BILLET DE M. BENREBIAI
Dahmane et l’ouverture

Dahmane, un citoyen lambda, est allergique à tout ce qui est ouverture, économie de marché, investissements étrangers, etc. Suite...


EN ATTENDANT LE F’TOUR
À toute faim utile

C’est curieux, mais tous les vieux disent qu’ils se portent toujours très bien durant le ramadan. Et que ce mois sacré les revigore et leur apporte un second souffle. Pour eux, le ramadan est comme une eau de jouvence. Il leur permet de vivre radieusement leur faim. Autrement dit, c’est en ce mois béni que vivent en harmonie le vieux et le jeûne.
Khaled Lemnouer
Suite...


Ça n’a rien à voir avec la glorieuse et authentique Biskra !

Je vous écris car mère de quatre enfants, je suis très inquiète quant à leur survie. En effet, j’ai lu dernièrement dans les journaux nationaux, une information qui m’a d’abord révoltée ensuite troublée. Il s’agit de ce ministre qui quand il avait le portefeuille (sans rire) de l’Agriculture avait accordé 70 % de l’enveloppe destinée au développement des 14 wilayas du Sud à la seule wilaya de Biskra. Suite...


TAHIA EL-DJAZAÏR, AT’IIC EL-ZAYER, VIVE L’ALGÉRIE, ES LEBE ALGERIEN, VIVA ARJELIA, LONG LIVE ALGERIA !

En Algérie, à l'exception de la progéniture de la cour pachalik, la jeunesse infortunée est délaissée à son sort, traînée devant les tribunaux pour des délits iniques par l'irresponsabilité politique. Elle ne finit pas de se débattre pour sortir de ce labyrinthe sans issue où elle est emprisonnée et où elle vagabonde d'un pays à un autre à la recherche d'un bout d’espoir comme un individu sans patrie ; elle débourse des sommes exorbitantes pour fuir ou se payer une mort certaine dans la dignité que de vivre dans l’indignité. Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

CE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ À TIBHIRINE

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site