jeudi 22 octobre 2009
Accueil | Edition du jour
 

Actualités
Périscoop
Régions
Culture
Vox populi
Sports
Femme magazine
Hommage
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML
 

Pause-Café : Pause-Café
Le week-end, selon Tata Aldjia


Tata Aldjia est furieuse : «C’est la cata ! Les Occidentaux ont créé le «samedi-dimanche» et ça marche ! Les Saoudiens, le «jeudi-vendredi » et ça semble marcher chez eux.
Alors, pourquoi ce week-end bizarroïde ! Au hammam, ils me prennent pour une athée quand je dis qu’il fallait avoir le courage des Tunisiens et des Marocains ! Ou simplement des Algériens d’avant 1977 ! Nous la faisions notre prière du vendredi à la mosquée, moi et Lekhmissi, comme tous les fidèles de ce pays et les travailleurs se rendaient à leur boulot par la suite ! Je défie quiconque me montrera une sourate ordonnant aux musulmans de se reposer le vendredi ou indiquant l’heure précise à laquelle doit se dérouler la prière. Au contraire, le Coran est explicite là-dessus. Il nous recommande d’aller à nos besognes après la prière du vendredi (antachirou)…
«Boumediene avait du courage politique, mais c’était, économiquement, une mauvaise décision. Le courage politique aurait été, aujourd’hui, d’aller vers le week-end universel. Au pire, il fallait maintenir l’ancien. Mais le recul de l’Etat républicain face aux obscurantistes en a voulu autrement !»
farahmaamar@ymail.com

Nombre de lectures : 456

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site