dimanche 31 janvier 2010
Accueil | Edition du jour
 

Actualités
Périscoop
Régions
Culture
Vox populi
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Monde
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


         Actualités
KHENCHELA : un Syrien découvert mort dans un garage

Un jeune homme, de nationalité syrienne, âgé de 30 ans, ouvrier dans une entreprise de forage, a été découvert pendu à un fil électrique dans un garage situé dans la localité de Remila, daïra de Kaïs, à 22 km à l’ouest de la wilaya de Khenchela. Suite...


AÏN-TÉMOUCHENT : AFFRONTEMENTS ENTRE TRAVAILLEURS ALGÉRIENS ET ÉGYPTIENS À TERGA
35 blessés dont 5 graves

Une bagarre a éclaté hier au niveau du site d'Orascom à Terga entre des travailleurs algériens et égyptiens qui a fait 35 blessés dont 21 Algériens. Suite...


MOHAMED SAÏD DÉNONCE LE NON-AGRÉMENT DU PLJ :
«Zerhouni fait ce qu’il veut ! »

Une année après l’annonce de sa constitution, le Parti de la liberté et de la justice (PLJ) n’a toujours pas été officiellement agréé par les pouvoirs publics. Mohamed Saïd, son secrétaire général, a dénoncé, hier, les blocages et les tergiversations du ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nourredine Yazid Zerhouni. Suite...


SIDI-AÏCH
Une bombe désamorcée sur la voie ferrée à Lota

Une bombe de fabrication artisanale a été découverte vendredi dernier au milieu de la journée au niveau d’un pont de la voie ferrée, plus précisément au lieu-dit Lota où, rappelons- le une première bombe a explosé jeudi dernier, au passage d’un train de marchandises, endommageant sérieusement l’un de ses wagons, à quelque 3 km de la gare de Sidi- Aïch, dans la wilaya de Béjaïa, a-t-on appris de sources sûres. Suite...


GRÈVE DES PRATICIENS DE LA SANTÉ PUBLIQUE
La protestation investit la rue

Le mouvement de grève des praticiens de la santé publique entamé depuis plus d’un mois n’est pas près de s’arrêter. Les praticiens généralistes et spécialistes vont sortir dans la rue dès mercredi prochain pour protester contre «le mépris et l’indifférence» affichés par les pouvoirs publics face à leur mouvement de débrayage. Suite...


CONFLITS SOCIAUX
Barkat choisit le «dialogue à la carte»

Le secteur de la santé traverse encore une crise : des syndicats paralysent les structures de santé depuis plusieurs semaines. Le malaise est profond et touche plusieurs corps. Généralistes, spécialistes, pharmaciens, dentistes et paramédicaux sont révoltés par les conditions dans lesquelles ils exercent. Ils font face à une tutelle qui a fait le choix d’un «dialogue à la carte», duquel sont exclus les syndicats taxés d’agitateurs. Suite...


LA RENCONTRE A RASSEMBLÉ PLUS DE 200 CARDIOLOGUES
Life Health Industry organise la deuxième journée de rythmologie

Life Health Industry a organisé, jeudi dernier à Alger, la deuxième journée de rythmologie. Cette rencontre a vu la participation de plus de 200 cardiologues venus de l’ensemble des régions du pays. Suite...


SYNDICATS AUTONOMES DE L’ÉDUCATION
«Du concret, sinon la grève»

Du concret, c’est ce que revendiquent désormais les syndicats de l’éducation. La commission mixte installée il y a quelques mois, pour étudier les questions du régime indemnitaire, de la médecine du travail et des œuvres sociales, a finalisé son travail. Et c’est le moment pour la tutelle et ses partenaires sociaux de passer à l’action. Suite...


À PARTIR D’AUJOURD’HUI
Le SNTE entame quatre jours de débrayage

Le Syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE) maintient sa décision d’observer dès aujourd’hui une grève de quatre jours renouvelable. C’est ce qu’a annoncé son secrétaire général, Abdelkrim Boudjnah, hier à Alger. Suite...


APRÈS AVOIR ÉTÉ INJUSTEMENT LICENCIÉS
L’UGTA s’oppose à la réintégration de 31 travailleurs de l’Enad

Fait rarissime. Une organisation syndicale s’oppose à la réintégration de travailleurs. Il s’agit de l’UGTA, à travers sa section syndicale de l’entreprise ENAD de Sour El Ghozlane, dont le SG occupe également le poste de chargé de l’organique au sein de l’Union de wilaya de Bouira. Suite...


TRAFIC D’ARMES, FALSIFICATION DE DOCUMENTS ET AGRESSIONS À MAIN ARMÉE
Le crime organisé sème la terreur à M’sila

A quelque 300 km au sud-est de la capitale, la wilaya de M’sila, qui relie plusieurs régions du pays connues pour la contrebande, le trafic d’armes et le vol de véhicules, telles que Barika, Bordj Bou Arréridj, Djelfa et Médéa constitue aujourd’hui l’un des noyaux majeurs du crime organisé en tout genre. Le bilan d’activité annuel du groupement de la Gendarmerie nationale de M’sila fait état d’une situation alarmante à tous les niveaux. Suite...


Mise au point

«Suite aux événements que l’entreprise a vécus durant la première quinzaine du mois de janvier 2010, un processus de sortie de crise a été engagé par les différentes instances, incluant le ministère du Travail, la Centrale syndicale, l’Union de wilaya d’Alger, l’Union locale de Rouiba, le syndicat d’entreprise et la direction générale de la SNVI. L’ensemble des travailleurs de la SNVI ont repris leur activité le jeudi 14 janvier après un vote à main levée et à l’unanimité en assemblée générale, et l’entreprise est revenue à un fonctionnement normal. Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

CE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ À TIBHIRINE

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site