lundi 01 fevrier 2010
Accueil | Edition du jour
 

Actualités
Périscoop
Régions
Culture
Vox populi
Sports
Femme magazine
Corruptions
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


         Actualités
TIZI-OUZOU
Trois citoyens blessés dans l’explosion d’une bombe

L’accalmie observée sur le plan sécuritaire depuis plusieurs semaines en Kabylie a été rompue, samedi en fin de journée. Selon une source policière, c’est entre Azazga et Yakouren, à une quarantaine de kilomètres à l’est de Tizi-Ouzou, que les terroristes, encore en activité dans la région, escomptaient frapper. Suite...


GRIPPE A, C ’EST L’ACCALMIE !
L’Algérie est-elle à l’abri d’un nouveau pic ?

L’Algérie a enregistré son premier pic de grippe A lors de la dernière semaine du mois de décembre avec 166 cas sévères confirmés. Depuis, une légère diminution est constatée. Les spécialistes hésitent à parler de fin d’épidémie. Le pays peut passer par une période dite de «creux» avant de connaître une nouvelle vague de contamination. Suite...


APRÈS DEUX MOIS DE GRÈVE
Les syndicats des praticiens de santé publique déterminés

Le mouvement de débrayage entamé le 23 novembre dernier par les praticiens de santé publique ne voit toujours pas d’interlocuteur se manifester. Face à «cette indifférence», les praticiens représentés par les deux syndicats SNPSP et SNPSSP ont décidé de durcir le ton. Suite...


LE NOUVEAU WEEK-END SEMI-UNIVERSEL DANS LE SECTEUR DE LA SANTÉ
Les praticiens dénoncent une incohérence

L’application du nouveau week-end semi-universel pose visiblement toujours problème aux praticiens de la santé. Près de cinq mois après son instauration, le calendrier des horaires de travail pour cette corporation est jugé «incohérent». Suite...


PREMIÈRE JOURNÉE DE GRÈVE NATIONALE DANS LE SECTEUR DE L’ÉDUCATION
Le SNTE annonce un taux de suivi de 55 %

Les débrayages cycliques dans le secteur de l’éducation reprennent, avec la grève nationale de quatre jours entamée hier, à l’appel du Syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE). Suite...


BELKHADEM RÉUNIT LES MOUHAFEDH DU FLN
Le congrès dans sa phase finale

Abdelaziz Belkhadem préside, aujourd’hui, une réunion des mouhafedhs (responsables du parti au niveau des wilayas, ndlr) du Front de libération nationale. Cette réunion voulue sciemment après la fin de la Coupe d’Afrique des nations «dont l’attrait rendait impossible ce genre de réunion», selon un membre de la Direction nationale, aura lieu au siège du parti à Hydra. Suite...


Le Snapest menace de reprendre son mouvement de grève

La protestation dans le secteur de l’éducation prend de l’ampleur. A peine le Syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE) a-t-il entamé, hier, sa grève renouvelable de quatre jours, que, déjà, le Syndicat national autonome des professeurs de l'enseignement secondaire et technique (Snapest) prévoit un mouvement de débrayage. Suite...


AFFAIRE SONATRACH ET POURVOI EN CASSATION AUPRÈS DE LA COUR SUPRÊME
Les avocats divisés

Le début de l’instruction de l’affaire du scandale de Sonatrach risque d’être retardé de quelques jours, soutiennent des sources très proches du dossier. La cause ? Un groupe d’avocats s’opposant à l’arrêt rendu dernièrement par la chambre d’accusation près la cour d’Alger compte introduire un pourvoi en cassation auprès de la Cour suprême. Suite...


PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES SUR INTERNET
L’Algérie à la traîne

L’Union européenne envisage de revoir la législation qui régit la protection des données personnelles mises en ligne sur Internet. En Algérie, où l’usage des réseaux sociaux est en plein essor, la protection des données n’est régie par aucun texte législatif. Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté, est fermement décidée à mettre de l’ordre dans la Toile. Suite...


NOUVELLE HAUSSE DE L’EURO FACE AU DINAR ALGÉRIEN
12 650 DA pour 100 euros

Depuis quelques jours, la monnaie unique européenne se négocie à 12 650 DA pour 100 euros au marché informel du change du square Port-Saïd, à Alger. Une nouvelle hausse de 150 à 200 DA, qui serait due à la traditionnelle poussée de la demande en cette période. Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

CE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ À TIBHIRINE

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site