mercredi 24 mars 2010
Accueil | Edition du jour
 

Actualités
Périscoop
Régions
Culture
Vox populi
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


         Périscoop
Récupération

Les responsables de la division des nouveaux projets l’Agence nationale des autoroutes ont été sommés de récupérer l’ensemble du matériel roulant de ce service. Il s’avère, en effet, que plusieurs véhicules ont été mis à la disposition de «personnes externes.» Suite...


Vœu de départ à Algérie

Poste Nommé au lendemain du décès de Mohamed Hamadi, le directeur général par intérim d’Algérie Poste a réitéré son souhait de quitter ce poste qu’il occupe depuis le 18 janvier dernier. Selon des indiscrétions, M. Abdennacer Sayeh a de nouveau saisi Hamid Bessalah pour être déchargé de cette responsabilité. Cette nouvelle donne a aussitôt relancé la course entre les différents postulants. Suite...


Les indésirables !

Le département de littérature et de langue arabe a été officiellement transféré de la Faculté centrale à l’université de Bouzaréah en novembre 2009. Mais, il se trouve que ce département occupe toujours les locaux de cette faculté, faute de disponibilité de salles de cours à Bouzaréah. A en croire des sources proches, ce département subit depuis quelque temps des pressions pour quitter les lieux. Ainsi, ses principaux responsables sont interdits de stationner à l’intérieur de l’enceinte universitaire, et leurs locaux subissent quotidiennement des coupures électriques inexpliquées. Suite...


Cafouillage !

Depuis novembre 2009, la Faculté centrale est censée s’occuper seulement de la gestion des départements de sciences islamiques, droit et médecine. Les autres départements, tels que ceux des sciences humaines et langues étrangères ainsi que d’archéologie, sont gérés par l’université de Bouzaréah. Suite...


Les concours sur mesure à Sonatrach

La direction audit de Sonatrach a organisé un concours en collaboration avec le prestigieux Institut français spécialisé, l’IFACI. Un concours censé couronner de très coûteux cycles de formation à l’hôtel Shératon d’Oran. Mais quelle ne fut la surprise des concernés de découvrir, qu’au final, les heureux lauréats ne sont autres que des membres de la... direction et certains de leurs proches ! Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

CE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ À TIBHIRINE

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site