samedi 10 avril 2010
Accueil | Edition du jour
 

Actualités
Périscoop
Régions
Culture
Vox populi
Sports
Femme magazine
Reportage
Pause-Café
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML



Pause-Café
Les machins qui machinent et machins qui ne machinent pas

Tu es ministre de machin ; ta fortune prospère au gré du… gré à gré ; tu as un fils qui ne vit pas avec les pouilleux de nos enfants, ICI, en ALGERIE ; tu as une fille qui, évidemment bien sûr certainement, ne marche pas dans les rues fréquentées par nos filles, ICI, en ALGERIE ; tu crées une société pour ton fils. Et avec qui va-t-elle travailler ? Avec les entreprises du ministère de machin ! Les marchés pleuvent, la fortune enfle, la rumeur aussi… Tu t’en fiches ! Tu as un parapluie ! Suite...


CONDITIONS D’ÉTABLISSEMENT DU PASSEPORT BIOMÉTRIQUE
Zerhouni refuse de faire marche arrière

Les exigences de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et les standards internationaux quant à la prise de photo biométrique seront appliqués dans leur intégralité. C’est ce qu’a indiqué, ce jeudi, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, M. Noureddine-Yazid Zerhouni, lors d’une conférence de presse animée à l’Ecole supérieure de police de Châteauneuf, à Alger. Suite...


NOMINATION DU FUTUR DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA SÛRETÉ NATIONALE
L’option El-Affani confortée

Tous les critères plaidant pour l’intronisation de M. Abdelaziz El-Affani à la tête de la Sûreté nationale semblent réunis. C’est du moins ce qu’a laissé entendre, ce jeudi, le ministre de l’Intérieur, lors d’un point de presse tenu à l’Ecole supérieure de police, après une question portant sur la nomination du futur patron de la DGSN. Suite...


LES HABITANTS DE L’AVENUE DE ROUMANIE INVESTISSENT LA RUE
Tensions à Constantine

Le climat d’émeutes se réinstalle de nouveau à l’avenue de Roumanie de Constantine. Quelques jours seulement après les affrontements sanglants entre émeutiers et agents de l’ordre qui ont secoué ce quartier, les contestataires sont revenus à la charge, menaçant, cette fois-ci, de s’opposer par tous les moyens à l’opération de relogement devant toucher, dès demain, 690 familles. Une opération entachée, selon eux, de flou, d’irrégularités et, surtout, d’exclusion. Suite...


EXERCICE DE L’ACTIVITÉ COMPLÉMENTAIRE
Ce qui divise le corps médical

Le ministre de la Santé a-t-il reculé sur l’instruction portant modalités d’application de l’activité complémentaire ? Non, répondent les hospitalo- universitaires. Selon ces derniers, Barkat a trouvé une parade en consacrant cette activité lucrative au profit des chefs de service et d’unité, faute d’une rémunération digne de leur statut. Ce n’est pas l’avis des praticiens et praticiens spécialistes qui stigmatisent toutes les «dérives» que cette «solution» a entraînées. Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

CE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ À TIBHIRINE

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site