Jeudi 05 août 2010
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Monde
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML



ASSOCIATION SIRIUS D’ASTRONOMIE
«Le mois de Ramadan débute jeudi 12 août»

Comme chaque année, l’association Sirius d’astronomie a rendu publiques les données relatives à la vision de la nouvelle lune du mois de Ramadan. Ainsi, selon les prévisions scientifiques de Sirius, le croissant de lune ne sera pas visible le mardi 10 août lors du coucher du soleil. Suite...


POULETS ET VIANDES CONGELÉS IMPORTÉS
Les importateurs tentent de rassurer

L’Algérie a déjà réceptionné les premiers arrivages de la viande indienne importée. 4 200 tonnes de viande blanche congelée sont déjà sur le marché. Pour écouler leurs produits, les importateurs de viande rouge et les producteurs avicoles tentent de rassurer le consommateur sur leur conformité. Lesquels ont visiblement encore du mal à convaincre. Suite...


FLN : OUVERTURE DES TRAVAUX DE L’UNIVERSITÉ D’ÉTÉ
Participation record, absence des ministres

De notre envoyé spécial à Mostaganem, Kamel Amarni
Le FLN a entamé sa rentrée politique officielle, hier à partir de Mostaganem, avec l’ouverture des travaux de son université d’été 2010. Le thème de cette manifestation n’est autre que le plan quinquennal 2010-2014 de Abdelaziz Bouteflika, qui sera décortiqué durant trois jours de travaux, à travers douze conférences et onze ateliers de travail.
Suite...


ESPACE D’ACHATS ET DE DÉTENTE
Le centre commercial Bab-Ezzouar ouvre dès aujourd’hui

Vous voulez faire des achats, faire du shopping, vous divertir, vous restaurer… ? Vous serez satisfaits au Centre commercial et de loisirs Bab-Ezzouar, le plus grand du Maghreb et qui ouvre dès aujourd’hui, dans le nouveau quartier d’affaires d’Alger, implanté près de l’aéroport d’Alger Houari-Boumediène. Suite...


ASSASSINAT DE TOUNSI
Une instruction étalée sur la place publique

Le contenu du dossier de l’enquête de police, comme celui du dossier de l’information judiciaire ouverte dans l’affaire dite «Ministère public contre Oultache», sont depuis le cinq juillet dernier jetés sur la place publique. Les avocats de la partie civile et ceux de la défense se sont en effet, presque concomitamment et avec un sens avéré de la communication, répandus en déclarations et interviewes sur les conditions dans lesquelles se sont déroulées l’enquête et l’information, pour en souligner ses insuffisances et lacunes, lesquelles seraient multiples et sérieuses. Suite...


  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger la version compressée

CE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ À TIBHIRINE

Télécharger

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site