Lundi 14 Février 2011
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Culture
Société
Contribution
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML



NORDINE AÏT-HAMOUDA RÉPOND À DAHO OULD-KABLIA :
«On verra qui gagnera !»

Dans une déclaration au Soir d’Algérie, Nordine Aït-Hamouda a tenu à répondre aux récentes déclarations du ministre de l’Intérieur, Daho Ould-Kablia. «Le mal de ce pays, et ce depuis 1957, nous vient des gens du MALG. Suite...


MARCHE DU 12 FÉVRIER
Le pari gagné-perdu

Point n’est besoin de s’interroger sur les maîtres-d’œuvre qui soufflent sur le vent du changement. A défaut de comprendre que nous ne sommes plus dans les temps d’avant, ce sera le pari gagné-perdu du système. Suite...


LEUR RÉUNION AVEC LE MINISTRE A ÉTÉ ANNULÉE
Les paramédicaux poursuivent la grève

Le personnel paramédical est toujours en grève. La rencontre prévue hier après-midi avec le ministre de tutelle n’a pas eu lieu. Le Syndicat algérien des paramédicaux (SAP) a décliné l’invitation de la tutelle pour ne pas avoir reçu une invitation officielle. Suite...


APRÈS LE SQUAT DE 450 LOGEMENTS
La cité des Bananiers encore sous haute surveillance policière

Le calme est revenu hier à la cité des Bananiers où plus de 450 logements ont été squattés dans la nuit de vendredi à samedi par des indus occupants venus de différents quartiers de la capitale. Les habitants des cités alentour ont pour leur part dénoncé le saccage des lieux et l’attaque dont furent l’objet les magasins du quartier. La cité ciblée par les squatteurs était dans la journée d’hier toujours sous forte surveillance policière. Suite...


HANOUNE N’ÉPARGNE PAS LE RCD :
«Le peuple ne peut pas marcher derrière un parti de droite»

Pas du tout étonnée de la «non-adhésion populaire » à la marche de samedi dernier, Louisa Hanoune n’a pas épargné hier ses principaux organisateurs. Le numéro un du PT estime qu’un parti de droite, le RCD en l’occurrence, ne peut pas drainer les masses populaires. Il a beaucoup été question, hier, de la marche du 12 février à l’occasion de l’ouverture de la session du bureau politique du Parti des travailleurs (PT). Suite...


ANNABA
Émeutes pour l’emploi

Le siège de la wilaya d’Annaba était assiégé durant plusieurs heures, hier dimanche, par les demandeurs d’emploi, toutes formules confondues. Suite...


ORAN
Poursuite de la grève chez les étudiants

Rien ne semble dissuader les étudiants d’Oran d’arrêter leur grève et leur mouvement de protestation provoqués par le décret n°10-315 fixant le régime de rémunération des fonctionnaires et la hiérarchisation des diplômes. Suite...


SIDI-BEL-ABBÈS
Des jeunes de Telagh en colère réclament du travail

Deux communes de la daïra de Telagh en l’occurrence le chef-lieu et Mezaourou, ont, dans la journée de dimanche dernier, vécu des turbulences avec l’afflux de près de 400 jeunes qui ont assiégé les abords du siège de la daïra de Telagh et de dizaines de chômeurs qui, eux, ont carrément bloqué la route dans la deuxième commune pour réclamer des contrats de travail dans le cadre du Dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (Daip). Suite...


EL MAIEN (AÏN DEFLA)
Les habitants ferment une nouvelle fois le siège de l’APC

Quelque 600 habitants du chef-lieu de la commune d’El Maien, à 30 km au sud de Rouina, se sont regroupés devant le siège de l’APC, hier matin pour fermer le bâtiment administratif et en interdire l’accès au personnel. Suite...


BÉJAÏA
Les émeutes se poursuivent à Akbou

Le calme n’est pas revenu à Akbou où les affrontements ayant éclaté samedi, et qui ont duré jusqu’à une heure tardive de la nuit, se sont poursuivis, hier, entre des manifestants et les forces de l’ordre. Suite...


JIJEL
Les étudiants boycottent les examens de rattrapage

Les étudiants du département de droit de l’université de Tassoust ont boycotté hier les examens de rattrapage en signe de protestation contre les décisions prises par les responsables. Suite...


POUR UNE AFFAIRE DE PIÈCES DE RECHANGE D’UNE VALEUR DE 40 MILLIONS DE DINARS
Cinq cadres du GL1K sous contrôle judiciaire

Cinq cadres du GL1K ont été placés sous contrôle judiciaire par le tribunal de Skikda suite à une affaire de détournement de pièces de rechange pour camions et autres véhicules. Suite...


LES PÉTARDS SONT VENDUS LIBREMENT
Une permissivité dangereuse

Les pétards, pourtant interdits, sont encore vendus librement, même à la criée. Une permissivité qui ouvre la voie à toutes les dérives. Suite...


UNE VINGTAINE D’INDIVIDUS S’ATTAQUENT À LA POSTE DE BACHDJERRAH
96 millions de centimes volés et une employée blessée

Une vingtaine d’individus munis d’armes blanches ont attaqué hier, vers 8h05, le bureau de poste de Bachdjerrah. 96 millions de centimes et du matériel informatique y ont été volés et une employée a été blessée. Suite...


ÉGYPTE
L’armée mènera seule la transition

L’armée égyptienne déroule sa feuille de route : suspension de la Constitution, dissolution des deux chambres du Parlement, proposition d’une nouvelle constitution à adopter par référendum et des élections législatives et présidentielles au bout de la période de transition dans six mois. Suite...


CONFÉRENCE SUR LES CRIMES COLONIAUX
La recherche historique n’avance pas en Algérie

Beaucoup d’évènements historiques sont peu connus, car peu ou jamais étudiés. Ecole, université, cinéma et politiciens ne s’y intéressent pas. Tel est le constat établi, hier, par les deux historiens Amar Belkhodja et Mohamed El Corso. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site