Dimanche 11 Septembre 2011
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Culture
Contribution
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML



LES COMMUNAUX RENOUENT AVEC LA PROTESTA
Grève d’une semaine à partir de lundi prochain

Le Conseil national du secteur des communes (CNSC) sera en grève pendant huit jours, à partir de lundi prochain. Une décision prise à l’issue d’une réunion tenue vendredi dernier à Alger. Le syndicat menace de durcir son mouvement en cas d’absence de réaction de la part des pouvoirs publics. Suite...


IL TRANCHERA AUJOURD’HUI
Bouteflika face à ses réformes

Abdelaziz Bouteflika tranchera dans plusieurs dossiers d’une extrême importance, au cours d’une réunion du Conseil des ministres qu’il présidera aujourd’hui, dimanche. Une réunion à l’ordre du jour très chargé, du reste. Suite...


CONFÉRENCE DE PRESSE DU CLA
Vers des actions de protestation dès le mois d’octobre

Le Conseil des lycées d’Alger (CLA) est décidé à reprendre la protestation dès le mois d’octobre prochain. «Les actions qui prendront différentes formes se feront avec la participation des autres syndicats ou sans», a déclaré M. Idir Achour, secrétaire général du CLA, qui annoncera la tenue d’un rassemblement de l’Intersyndicale le jour de la tenue de la tripartite. Suite...


JIJEL : 11 morts et 18 blessés dans un accident de la route

Un fourgon J9 desservant la ligne Erraguène Ziama- Mansouriah s’est renversé dans un oued au lieudit Betacha, hier matin, avec à son bord 33 passagers. Suite...


À PROPOS DE L’INTERVENTION MILITAIRE «OCCIDENTALE» EN LIBYE
Réactions de court terme et enjeux de long terme

Par Nadji Safir, sociologue
La question de l’intervention militaire «occidentale» en Libye ne cesse de susciter des échanges de points de vue aussi nombreux que, légitimement, souvent passionnés. En effet, étant donné le contexte international tout à fait exceptionnel dans lequel elle s’inscrit – les évolutions politiques en cours dans le Monde Arabe – et la proximité immédiate de ce pays avec le nôtre, ces réactions se comprennent parfaitement et il est à l'honneur de tous les collègues et amis concernés de manifester, soit leur approbation, soit leur inquiétude, soit leur franche opposition et, ainsi même, d’alimenter un débat sain et salutaire.
Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site