Dimanche 25 Septembre 2011
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Culture
Société
Monde
Chronique du jour
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML


Monde : TUNISIE
Un site internet pour aider l'électeur à faire son choix


Un site internet baptisé «Tunivote» a été lancé pour aider les Tunisiens, confrontés à une offre politique pléthorique, à faire leur choix en vue de l'élection d'une assemblée constituante le 23 octobre, ont annoncé samedi les promoteurs du projet.
«Ce nouveau site se propose d'aider l'électeur à identifier le parti le plus proche de ses préférences et de ses attentes», a expliqué le chef du projet, Silmi Khanfir, cité par l'agence TAP. Cinquante-six partis sur les 105 officiellement enregistrés en Tunisie ont participé au projet. Sur «Tunivote», l'électeur est appelé à répondre à 56 questions relatives au système politique, à l'économie, la justice, l'éducation ou la politique de la famille, en cliquant «pour», «contre», «neutre» ou «je passe». Première question : «Etes-vous pour que l'islam soit la source principale de la politique tunisienne ?"» Deuxième: «Etes-vous pour que les RCDistes (membres du parti dissous de l'ex-président Ben Ali, ndlr) soient intégrés dans la vie politique ?». A la fin du questionnaire, l'internaute découvre les réponses des principaux partis et un «taux d'affinité» s'affiche sur l'écran, censé indiquer quelles sont les formations les plus proches des opinions exprimées par l'électeur. Le site a été lancé par une association fondée par des Tunisiens résidant en Allemagne, se présentant comme «indépendante et politiquement neutre». Les principales formations tunisiennes comme les islamistes d'Ennahda, les centristes du Parti démocrate progressiste (PDP) ou les partis de gauche Ettakatol ou Ettajdid ont participé au projet. Les Tunisiens sont appelés à élire le 23 octobre une assemblée constituante chargée de rédiger une nouvelle constitution pour le pays, neuf mois après la chute du régime Ben Ali. Quelque 1 600 listes candidates ont été enregistrées dans les 27 circonscriptions du pays. De récents sondages ont fait apparaître une grande indécision des électeurs, même si Ennahda apparaît généralement comme le favori du scrutin.

Nombre de lectures : 421

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site