Dimanche 21 février 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Santé
Culture
Monde
Contribution
Ici mieux que là-bas  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Nos archives en HTML


Régions : ARC-EN-CIEL CELEBRE LA JOURNEE DE LA VILLE
«L’art des espaces verts… Aïn-Sefra, à l’an vert»


C’est sous le fameux slogan : «Aïn-Sefra, à l’an vert», que l’association éducative et culturelle Arc-en-ciel de Aïn-Sefra a organisé une rencontre-débat à l’occasion de la Journée de la ville, relative au 20 février.
Plusieurs écolos (associations et autres verts) ont pris part à cette rencontre qui s’est déroulée au centre culturel de Aïn-Sefra où il a été débattu de la préservation de l’environnement, les espaces verts, la disparition de l’aspect esthétique, etc.
Pour certains intervenants, «il serait souhaitable de choisir des architectes qualifiés, surtout en matière de planification urbaine dans les centres urbains, car il y va du respect de l’environnement, à l'organisation et au fonctionnement de la ville, car les bavures urbanistiques, il y en a eu déjà des bavures urbanistiques, à l’exemple de la disparition du vieux ksar, la disparition des jardins publics, la médiocrité des urbanisations nouvelles anarchiques».
Pour le président de l’association Arc-en-ciel de Aïn-Sefra, M. Abdallah Khazène : «Notre association a été créée en 2005 par de jeunes universitaires, c’est une association à caractère éducatif et culturel, elle est conçue pour la préservation du patrimoine et de la biodiversité de la région d’Aïn-Sefra, nous organisons périodiquement et régulièrement des manifestations et des expositions spéciales en direction des jeunes générations d’étudiants et de citoyens pour les sensibiliser sur l’intérêt de la préservation des valeurs du terroir, notamment la célébration des Journées mondiales (Journées mondiales des zones humides, de l’ozone, de l’environnement, de la ville, de l’arbre et d’autres, puisque notre région recèle un grand patrimoine diversifié», a-t-il noté.
Enfin, l’association Arc-en-ciel a établi un réseau de partenaires et d’acteurs qui ont l’originalité d’associer étroitement culture et action, en créant des liens directs et durables avec d’autres associations, institutions, centres de recherches, universités, dans le but de les associer à la réalisation de ses objectifs.
B. Henine

Nombre de lectures : 212

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site