Jeudi 27 octobre 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Supplément TIC
Culture
Le Soir des Livres
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Chronique du jour : DIGOUTAGE
Mossoul, la barbe


Par Arris Touffan
En juin 2015, les djihadistes avaient rendu la barbe obligatoire à Mossoul. Tout adulte de sexe masculin devait la porter sous peine de châtiments. Et les mecs que la nature a privés de pilosité, devaient casquer cash. Il est vrai que c’était au temps où le pouvoir sanguinaire de Daesh était au poil. Et maintenant que Mossoul tombe, vaillants, ces mêmes chefs djihadistes qui ne coupaient pas les cheveux en quatre quand il s’agissait de tuer les glabres, filent à l’anglaise. Ceux qui restent commettent l’impiété vaillante de raser leur barbe. Ça, c’est du courage. Ça, c’est de la foi.
A. T.
arrisetouffan@yahoo.fr

Nombre de lectures : 1921

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site