Jeudi 27 octobre 2016
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Supplément TIC
Culture
Le Soir des Livres
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


1, 2, 3, 4, …6 !

Par Hakim Laâlam  
Email : hlaalam@gmail.com
Algérie! Toujours pas d’évacuation de la…

… jungle d’El-Mouradia !

Quel débat d’arrière-garde ! Quel retard à l’allumage ! Quelle ringardise ! Et puis surtout, quelle politique «petits bras» ! J’entends et lis que Abdekka pourrait postuler à un 5e mandat. Merci pour le défonçage de porte ouverte. Et à qui faut-il présenter maintenant la facture du menuiser pour ces dégâts ? M’enfin ! Faut sortir de la Maison, les amis ! Faut aller au soleil. Faut pas hésiter non plus à aller à la lune. Au clair de lune. Si vous l’aviez fait, vous n’en seriez pas aujourd’hui à spéculer sur le 5e mandat. Vous auriez peut-être appris, comme je l’ai appris moi-même, que la Grande Maison a décidé – moment révolutionnaire en matière de temporalité et de chronologie terrestres – de sauter le 5e ! Non, pas de sauter du 5e, triples buses, mais de sauter purement et simplement l’étape du 5e mandat et de passer directement au 6e mandat ! Eh ouais ! Comment ça, c’est impensable ? Comment ça, c’est ingérable et inapplicable ? Tu oses venir aujourd’hui me dire que sauter du 4e mandat au 6e, hip-hop, c’est irréalisable, alors que tu n’as rien dit, tu n’as pas rouspété lorsque un SG du FLN a été sauté en public et a même applaudi à sa sauterie ? Allons ! Allons ! Qui oserait s’élever contre l’escamotage du 5e mandat et le passage direct-nichen au 6e ? Ceux qui, le 5 octobre dernier, applaudissaient à tout rompre Amimer insultant à tout-va et accusant les bégonias décorant l’entrée du musée des Moudjahidine d’être des plantes carnivores au service de la France toujours vorace d’Algérie ? Les mêmes qui, quelques jours après, ont applaudi Ould Abbès et indiqué avec leurs mentons la direction de la porte à Amimer ? Voyons ! Je veux bien déconner ici même tous les jours, mais il y a des moments où il faut se montrer sérieux. Et cette histoire de passage au 6e mandat sans marquer de halte au 5e, c’est du sérieux, du lourd. Presque aussi lourd que de fumer, tous les matins, du thé pour rester éveillé à ce cauchemar qui continue.
H. L.

Nombre de lecture : 3689

  Édition papier
Lire le journal en PDF

Télécharger le journal en zip

     

Le soir videos

 



 
Video sur Youtube    

Dernier sondage 
Pensez-vous que la Fédération algérienne de football a les moyens financiers suffisants pour faire venir un grand sélectionneur étranger ?
Oui : 49,60%
Non : 44,40%
Sans opinion : 6%

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site