Mardi 21 mars 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le Soir Retraite
Culture
Contribution
A fonds perdus  
Soit dit en passant  
Digoutage
Faits divers
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Régions : IL S’OUVRIRA DEMAIN
Un salon sur les marques et la contrefaçon à Alger


Des statistiques collées aux graphiques, puis aux chiffres et encore aux chiffres marquent les évolutions de ce phénomène qui menace les économies.
La contrefaçon est aussi ancienne que les marchés eux-mêmes. Chez nous, plus de 800 000 produits saisis par les Douanes algériennes – dont près de 600 000 articles de sports, 300 000 pièces de rechange, et 10 000 produits électriques.
L’échange de produits contrefaits dans le monde pèse plus de 2,5% des importations mondiales. Le rapport de l'OCDE, qui ne prend pas en compte le piratage en ligne, porte sur les données provenant de près d'un demi-million de saisies douanières réalisées dans le monde. – avec la mondialisation et les nouvelles technologies de communication, les dégâts se sont encore aggravés sur le plan économique.
Ce mercredi, s’ouvrent à Alger, à l’hôtel El Aurassi, à l’initiative de RH. International Communication, les 3es Journées marques et contrefaçon, un événement que parraine le ministre de l’Industrie et des Mines.
Plusieurs experts nationaux et internationaux interviendront depuis l’Europe et l’Afrique notamment de la Côte d’Ivoire pour évoquer les menaces de la contrefaçon qui pèsent sur les industries ainsi que sur la santé publique.
Parmi les principaux thèmes, on retiendra celui des conséquences de la publicité mensongère tout comme les effets de la contrefaçon : danger et sécurité, la DGSN dans la lutte contre ce phénomène, la traçabilité comme moyen de lutte contre la contrefaçon et le commerce illicite ou encore la normalisation au service de la lutte contre la contrefaçon, comment protéger sa marque contre la contrefaçon : entre théorie et pratique, la métrologie, l’Inapi, l’Ianor, la publicité et les questions de propriété intellectuelle et présentation d’un cas de contrefaçon : coffret pour compteur individuel, normalisation du verre face aux exigences actuelles, réglementation technique algérienne de la construction par le Cnerib… des débats qui promettent.
R. R.

Nombre de lectures : 183

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site