Jeudi 20 avril 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Culture
Régions  
Supplément TIC  
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Sports : Lucas Alcaraz, nouveau sélectionneur national :
«Je n’ai jamais dirigé de sélection, mais je n’ai pas peur»


Le technicien ibérique, nouveau sélectionneur national, Lucas Alcaraz, s’est engagé avec la fédération algérienne (FAF) pour un contrat de deux années ; un contrat bien évidemment à objectif, le successeur de George Leekens a animé, hier, sa première conférence de presse.
«Je me suis engagé avec M. Zetchi pour un projet ambitieux» dira le conférencier, ce dernier qui n'a jamais eu à diriger, dans sa vie d'entraîneur, une sélection nationale de football, n’a pas hésité à dire que ce challenge est pour lui «le plus grand défi de sa carrière». d’ailleurs, ce défi le motive pour réussir «j’ai la méthode et l’envie pour réaliser quelque chose de bien avec l’Algérie», dira le coach.

Le français n’est pas un obstacle
Le volet communication avec les joueurs sera très important dans son travail, le coach ne maîtrise pas le français, certes mais il se veut rassurant. «Je vais apprendre le français. J’aurai un professeur en Algérie et en Espagne. J’ai déjà entraîné des équipes avec 16 nationalités différentes. Je connais le problème de langue. Avec mon staff, nous allons nous baser sur la communication visuelle», a-t-il déclaré.

Ses missions
Sans aucun détour, entrant directement dans le vif du sujet, le nouveau coach des Verts révèle ses engagements et surtout les objectifs qui lui ont été assignés dans son contrat. sa première mission à laquelle il a l’obligation de réussir est de qualifier les fennecs à la CAN 2019 et atteindre les demi-finales du tournoi. «Je me suis engagé pour un contrat de deux années avec l'objectif de qualifier la sélection à la CAN-2019 et atteindre le dernier carré de cette CAN», a-t-il expliqué.
Dans un autre registre, l’Espagnol estime que médiatiquement tout reste jouable pour la qualification de l’Algérie au Mondial de Russie. «les chances de l'Algérie de se qualifier à cet événement footballistique mondial restent intactes» avant d’ajouter : «il est vrai que la qualification n’est pas une mince affaire au vu du classement provisoire de l'équipe qui est très mauvais. Nous devons absolument gagner tous nos matchs restants pour espérer décrocher le ticket gagnant» tout en promettant «que l’équipe se battra à chaque match».

Deux Algériens sans le staff
Le technicien espagnol accorde une grande importance au staff technique, qui l’accompagnera dans cette aventure, en plus de ses 2 adjoints espagnols, qui sont le technicien Jésus Canadas et le préparateur physique Miguel Ángel Campos. L’entraîneur en chef, Lucas Alcaraz, annonce qu'il va intégrer deux autres techniciens algériens dans son groupe. Un au poste d'entraîneur adjoint, le second s'occupera de l'entraînement des gardiens de but. Pour le moment les noms des 2 techniciens à renforcer le staff n'ont pas été divulgués.

Les critères de sélection
« La seule condition pour être sélectionné c’est d’être compétitif avec son club» précise le conférencier. Pour le coach, l'état de forme du joueur est le premier critère de sélection. Lucas Alcaraz semble être déjà au courant du conflit éternel entre joueur local et joueur pro, «jouer en Europe n'est pas un avantage. Les portes de la sélection sont ouvertes à tous les Algériens», s’exprima l’ex-technicien de Granada.

Le Togo en point de mire
Dès le mois de juin prochain, Lucas Alcaraz fera face à son premier test, il jouera face au Togo une rencontre qui rentre dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2019. Le nouveau technicien des verts se projette déjà dans ce duel «on va essayer de préparer la meilleure équipe pour affronter la sélection togolaise dans les meilleures conditions possibles», a-t-il conclu. Amine Andaloussi

Nombre de lectures : 1205

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site