Samedi 10 juin 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Le soir numérique & Sat
Culture
Contribution
Soit dit en passant  
Digoutage
Soirmagazine
Faits divers
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Culture : Basilique de Notre-Dame-d’Afrique
The Algiers Singers chantent pour la paix


La chorale The Algiers Singers, dirigée par M. Andrew Noble, Ambassadeur de Grande Bretagne en Algérie et accompagnée a l’orgue par M. Stuart Denyer, Consul des Etats-Unis à Alger, a présenté mercredi soir «The Armed Man : A Mass For Peace» à la Basilique de Notre-Dame d’Afrique à Alger.
Composée en 1999 par le compositeur gallois Karl Jenkis, «The Armed Man : A Mass For Peace» (l’Homme armé: Une messe pour la Paix) était initialement dédiée aux victimes de la crise au Kosovo. Elle est aujourd’hui devenue une ode à la paix universelle grâce à un choix de textes de diverses époques, de divers pays et de diverses religions structurés par les éléments traditionnels de la messe latine. Sa musique joue sur les émotions et pousse à une méditation sur les guerres passées et présentes afin de nous inciter aujourd’hui à faire le choix de la paix.
La progression de la pièce musicale «The Armed Man : A Mass For Peace» est en 13 mouvements, regroupés en 3 parties. La première partie parle des guerres du passé. La deuxième dépeint l’horreur destructive de la guerre moderne et comporte, notamment, deux descriptions sonores de la terreur de la guerre atomique. La troisième partie est une prière à l’aube du XXI siècle, pour un temps de paix. La conclusion «Better Is Peace than Always War» (la paix est meilleure que faire toujours la guerre) dit qu’un jour viendra où Dieu séchera toutes les larmes.
Dans son intervention, le Père José M. Cantal a souligné le symbole important du fait que cette initiative se déroule durant le mois de ramadhan.
L’orateur a ensuite cité des passages du message du Pape François à l’occasion de la 50 Journée Mondiale de la Paix, le 1er janvier 2017 appelant, notamment, à faire de la non- violence active un style de vie pour chacun et un moyen d’une politique pour la paix.
Andrew Noble, de son coté, a fait remarquer que la Chorale The Algiers Singers (les chanteurs d’Alger) est constituée de choristes et de musiciens de différents pays et de différentes religions, et que le texte de «The Armed Man : A Mass For Peace» comporte aussi des textes musulmans et hindous. Il a terminé son intervention par une sagesse anglaise qui dit : «laissez la musique parler» Dans un silence vraiment religieux, La musique commence par le morceau «The Armed Man» marqué par les percussions de Amirah Ismail et par la belle voix de la solo soprano Victoria Seifert.
Un silence, puis arrive l’Algérien Hadji Aissa Amara pour le morceau «Call to Prayers» qui n’est autre que l’adhan, l’appel à la prière musulmane. Par un merveilleux hasard, cet adhan qui résonne dans la Basilique de Notre Dame d’Afrique, coïncide avec l’appel à la prière de l’Icha venant d’une mosquée toute proche. Les morceaux, notamment «Save Me from Bllody Men», «Now the Guns have Stopped» et «Benedictus» vont se succéder jusqu’au treizième et dernier mouvement, «Better is Peace», salué par une ovation du nombreux public de différents pays, nations et religions.
«The Armed Man: A Mass For Peace» est une des plus célèbres compositions de Karl Jenkins. Elle a été interprétée pour la première fois en 2000 au Royal Albert Hall, par le London Philharmonic Orchestra et le national Youth Choir de Grande Bretagne, sous la direction de Karl Jenkins lui- même. Outre l’adhan musulman, cette grandiose œuvre comporte un extrait de «The Mahabharata» hindou, un poème de Toge Sakichi sur Hiroshima ainsi que des textes de Rudyard Kipling, Dryden, Mallory et de Tennyon.
Fondée en 2014, par Andrew Noble et son épouse Helen Noble, The Algiers Singers est aujourd’hui constitué de choristes et de musiciens des cinq continents et de 16 pays : Belgique, Bulgarie, Cameroun, Canada, Espagne, Finlande, France, Hollande, Hongrie, Ecosse, Pays de Galles, Royaume- Uni, Etats-Unis, le Vatican, le Venezuela et le Viêtnam.
Kader B.

Nombre de lectures : 289

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site