Samedi 12 aout 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Régions  
  Culture  
  Soirmagazine  
  Faits divers  
Lettre de province  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : ÉDUCATION
Plus de dix mille nouveaux enseignants pour la prochaine rentrée



Les candidats ayant postulé pour le concours de recrutement des enseignants en juin dernier sont fixés sur leur sort. Les résultats sont disponibles depuis jeudi sur le site de l’ONEC.

Salima Akkouche - Alger (Le Soir)
- Un peu plus de dix mille nouveaux enseignants feront leur première rentrée scolaire, prévue le 4 septembre prochain pour le corps enseignant.
Le ministère de l’éducation a ouvert 10 009 nouveaux postes dans le cycle moyen et secondaire pour la rentrée scolaire 2017-2018. Mais avant de leur confier les élèves, ces nouveaux enseignants devront suivre, au préalable, une formation de 15 jours avant la date de la rentrée scolaire. Ils seront soumis, cependant, à un cycle de formation tout au long de l’année scolaire notamment sur les nouveaux manuels.
Plus de 700 000 candidats ont postulé le 29 juin dernier à ce deuxième concours du genre dans le secteur. Seuls 134 192 d’entre eux ont pu accéder à l’examen oral qui s’est déroulé les 30 et 31 juillet dernier.
Parmi ces derniers seuls ceux ayant pu obtenir une moyenne égale ou supérieure à 10 seront retenus.
Le recrutement se fera par ordre de mérite. Pour occuper l’un des dix mille postes ouverts, le ministère de l’éducation prendra les candidats ayant décroché les meilleures moyennes. Le reste se retrouvera sur une liste d’attente et pourra prétendre à un poste dans l’enseignement en cas de besoin.
Une nouvelle manière de faire pour laquelle le département de Nouria Benghabrit a opté depuis 2016 pour puiser son personnel enseignant, «par souci de mérite et d’équité». Puisque la ministre de l’éducation a déjà accusé les responsables d’établissements scolaires de faire appel à leur réseau de connaissances pour occuper un poste dans l’enseignement.
Au total, le ministère de l’éducation a indiqué avoir recruté 66 869 enseignants durant l’année 2016, dont 28 867 sur la base du concours sur épreuve organisé en avril et 38 000 autres à travers l’exploitation des listes d’attente issues de ce concours.
Le but étant de combler le déficit en personnel enseignant engendré entre autre par le départ en retraite de plus de 41 000 enseignants en 2016.
S. A.

Nombre de lectures : 932

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site