Dimanche 10 septembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Régions  
Contribution  
Le Soir Santé  
Faits divers  
Culture  
Soit dit en passant
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Faits divers : MOSTAGNAEM
4 classes ouvertes pour l’enseignement de tamazight



Quatre classes ont été ouvertes pour l’enseignement de tamazight dans les établissements scolaires de la wilaya de Mostaganem, a annoncé le directeur de l’éducation de wilaya au cours de la rentrée scolaire.
Ces classes ont été ouvertes lors de la rentrée scolaire 2017-2018 à travers les communes de Mostaganem (2 classes), Aïn Tedelès et Hassi Mamèche (1 classe chacune).
Le tamazight sera enseigné dans les classes des 4e et 5e années primaires à raison de 4 heures par semaine par quatre enseignants de langue amazighe de la wilaya de Tizi-Ouzou mutés dans la wilaya de Mostaganem et qui bénéficieront de logements de fonction.
L’ouverture de ces classes fait suite aux instructions du ministère de l’Education nationale dans ce sens exigeant des directeurs d’établissements scolaires de recenser les élèves désirant apprendre le tamazight au préalable d’ouverture d’autres classes au cas où le nombre d’élèves serait élevé.

Un homme se pend à un olivier

Un homme âgé de 27 ans s’est pendu près de son domicile à Sidi Lakhdar à quelque 50 km du chef-lieu de wilaya.
A. R. a été retrouvé suspendu le jeudi dernier à un olivier dans un champ tout près de son domicile familial.
L’homme célibataire et sans travail vivait dans des conditions déplorables mais les raisons de son suicide n’ont pas été révélées. Son corps a été transféré par les éléments de la Protection civile au service de la médecine légale de l’hôpital de Sidi Ali à des fins d’autopsie. La Gendarmerie nationale a ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes du drame qui n’a pas manqué de choquer les habitants de ce paisible village.
A. B.

Nombre de lectures : 194

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site