Dimanche 10 septembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Régions  
Contribution  
Le Soir Santé  
Faits divers  
Culture  
Soit dit en passant
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


La culture en deuil !

Par Hakim Laâlam  
Les experts économistes leur ont préconisé de «plancher» sur des solutions innovantes afin d’«imprimer» un nouveau départ à l’Algérie, et eux, dans le Palais, là-haut, ils ont compris…

… actionner la planche à billets pour imprimer des dinars !

Oui ! Oui ! Je sais que je reviens dessus pour la 6 754e fois. Mais j’me sens obligé de le faire depuis qu’un ami «artiste» m’a appelé, au bord des larmes et de la crise de nerfs. Et oui ! Parce que dans cette élimination des Verts du Mondial russe, nous n’avons vu et perçu que l’aspect strictement sportif. Oubliant – souvent de bonne foi, d’ailleurs – le drame qui s’est joué ce soir-là sur la pelouse du stade Hamlaoui de Constantine. Un drame pour tout un pan de notre culture. Une catastrophe pour l’expression artistique de haut vol comme seuls savent la matérialiser nos si nombreux chanteurs et chanteuses devenus spécialisés dans le «Fennec-Tube». Mon Dieu que vont devenir les Mazouni, les Amrouche ou les Algeriano ? Bon, à la limite, s’agissant de Mazouni, je ne m’inquiète pas trop. L’homme a du ressort. Un ressort suisse multifonctions. Les élections locales sont à nos portes, et Maz’ va y entrer par n’importe quelle petite fenêtre entrouverte. Je l’aime bien mon «Col-chemise-volante», mon Momo adoré, mon Mazouni toujours prêt à pousser la chansonnette au moindre battement de cils de l’actu officielle. Mais les autres ? Ceux dont les chansons commencent toutes par «1, 2, 3 viva l’Algérie», se terminent toutes par «El Khadra mon amour», avec au milieu, saupoudré avec la délicatesse d’un éléphant dans un jeu de quilles une pincée de «Laâlam Dialna». Bon, outre le fait que je sois flatté de voir mon nom ainsi cité dans des tubes, reste la détresse artistique de ce contingent de chanteurs. Je ne sais pas si les services du ministre Mihoubi ont été avertis. Je ne pense pas qu’à l’horizon pointe un autre grand événement sportif, si l’on excepte un tournoi maghrébin de pétanque en doublette devant se tenir le mois prochain à Alger et que nos frères marocains ont d’ores et déjà boycotté au nom de la construction maghrébine d’un grand mur entre eux et nous. Alors ? Où va la culture en Principauté de Dézédie ? Que vont devenir les «Algérie ! Napoli ! Mon amour ! Ya H’bibti» ? Sous cet angle, j’en veux encore un peu plus à Mahrez d’avoir lamentablement raté son pénalty ! Et j’en fume du thé pour rester éveillé à ce cauchemar qui continue.
H. L.

Nombre de lecture : 3161

Dernier sondage 
Pensez-vous que les élections locales vont susciter un engouement chez les citoyens ?
 
 Oui : 6,50%
 Non : 90,90%
 Sans opinion : 2,50%

 

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site