Jeudi 7 décembre 2017
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Supplement TIC  
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge  
Soit dit en passant  
Digoutage
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Actualités : LA CÉRÉMONIE A COÏNCIDÉ AVEC LA PRÉSENCE DU PRÉSIDENT FRANÇAIS À ALGER
L’un des derniers membres du groupe des 22 honoré par le FLN


La visite du Président français Emmanuel Macron en Algérie a coïncidé avec l’hommage rendu hier par le parti du FLN à l’une des figures du nationalisme algérien. Il s’agit de l’un des derniers membres du groupe des 22, M. Abdelkader Lamoudi.
La cérémonie, qui s’est tenue ce mercredi au siège du parti, a été marquée par la remise au concerné d’une distinction de «reconnaissance» et d’«hommage» à M. Abdelkader Lamoudi des mains du secrétaire général du FLN, M. Djamel Ould-Abbès. Ce dernier, interpellé par les journalistes sur le choix de la date de l’organisation de cet hommage à un «révolutionnaire de Novembre 1954», allusion à la visite qu’effectuait le jour même le Président français en Algérie, il dira «qu’importe l’actualité, mais on ne doit pas oublier ou occulter ceux qui ont pris les armes pour défendre notre pays et lui permettre d’arracher son indépendance».
Le secrétaire général du parti du FLN, évitant de faire allusion à l’hôte de l’Algérie, s’est contenté de dire qu’«il n’y a ni temps ni journée fixe pour rendre hommage à tous ceux qui ont payé de leur vie pour défendre notre Algérie». Il est à noter que cette cérémonie a été organisée sous le haut patronage du président de la République Abdelaziz Bouteflika.
Figure du nationalisme algérien, Abdelkader Lamoudi était un militant du Mouvement national, membre de l'Organisation spéciale (OS) et moudjahid de la guerre de Libération nationale. Prenant la parole en la circonstance, Abdelkader Lamoudi a exprimé sa joie et son enthousiasme de se «retrouver parmi les siens», tout en lançant aux présents de ne «pas oublier ceux qui ont donné leur vie pour que l’Algérie soit libre et indépendante». Il est à noter que ladite cérémonie a été marquée par la remise de la médaille de mémoire et du burnous de fidélité au moudjahid Abdelkader Lamoudi, en reconnaissance à sa contribution grandiose et son combat durant la guerre de Libération nationale. A cette cérémonie ont assisté également des responsables du parti du FLN.
A. B.

Nombre de lectures : 5036

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site