Jeudi 11 janvier 2018
Accueil | Edition du jour
 
Actualités
Périscoop
Régions
Sports
Femme magazine
Culture
Supplement TIC  
Les choses de la vie  
Ce monde qui bouge  
Digoutage
Faits divers
Pousse avec eux
Edition du jour
Nos archives en HTML


Ah ! Ouais ! Ça, c’est la classe,
Chakibou !

Par Hakim Laâlam  
Une pétition appelant à la candidature de Hamrouche
pour 2019. Elle est l’œuvre d’un groupe dénommé «Pour
une Algérie lucide».

Ça ne s’invente pas !

Ah, ça ! Pour de la classe, c’est de la classe ! Khelil s’est attaqué à Ouyahia en ces termes : «Va gonfler les pneus de ton ami, l’air est gratuit !» C’est là que ta mâchoire fait des siennes en tombant d’admiration béate devant le niveau du débat. Tu sens bien tout de suite la densité, la profondeur nichée en creux de cette répartie. Tu réalises toute la différence qu’il y a entre un Chakib le Magnifique tout entier dédié à l’élégance langagière, et toi, le vulgaire scribouillard de presse qui se gausse de faire rire avec des jeux de mots à deux balles. Non ! Plus saisissant encore, rétroactivement, tu sursautes un peu en te rappelant que le gugusse a été patron de ton soussol, pressenti au poste de Premier ministre et dopé à la zaouïa en seringue pour la présidentielle de 2019. Wallah que quelque part, la réplique désormais culte de Crinière d’Argent me rassure un peu. Si demain, je suis convoqué par un juge, comme j’en avais pris la mauvaise habitude un temps, et que le magistrat me fait remontrance de mes outrances quotidiennes, je le regarderai, ce juge. Puis je sourirai. Pas méchamment, bien sûr. Parce qu’il s’agit d’un juge. Et surtout pour ménager mes effets. Parce que là, au moment précis où il me fera remarquer devant un parterre silencieux, juste en mode vibreur, que le journalisme, c’est tout sauf ça, sauf ces pitreries journalières que le Soir d’Algérie abrite, je lui réciterai cette tiradejurisprudence de Khelil ! En me permettant tout de même de rajouter un ch’ti commentaire : et «va gonfler les pneus de ton ami, l’air est gratuit, c’est de la politique ? C’est de la gouvernance ?» Ensuite, si je ressors libre du tribunal, je pourrai me remettre à mon activité favorite. Une activité finalement policée et bien douce comparée à la tirade de Si Chakib. Fumer du thé et rester éveillé à mon cauchemar qui continue.
H. L.

Nombre de lecture : 5584

  Édition papier
Lire le journal en PDF
   

Dernier sondage
Pensez-vous que la décision d’autoriser les cadres perce-
vant un salaire mensuel de plus de 20 millions de cen-
times à souscrire pour un logement LPP est judicieuse ?
Oui : 29.90 %
Non : 64.70 %
Sans opinion : 5.40 %


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site