Rubrique
Actualités

Constantine 14 cantines scolaires centrales réceptionnées avant fin 2018

Publié par APS
le 30.08.2018 , 11h00
35 lectures

Au total, 14 cantines scolaires centrales seront réceptionnées «au cours du dernier trimestre de l’année 2018» dans la wilaya de Constantine, a déclaré hier le chef de l’exécutif local, Abdessamie Saïdoune.
S’exprimant au cours d’une conférence de presse sur les préparatifs pour la rentrée scolaire, le même responsable a précisé que neuf cantines scolaires centrales concernent le chef-lieu de wilaya alors que cinq autres structures similaires sont implantées dans la commune d’El Khroub.
Il a dans ce sens souligné que chaque cantine scolaire centrale assurera des centaines de repas chauds par jour pour, en moyenne, dix écoles primaires soulignant que ces infrastructures ont été implantées dans les grands secteurs urbains de manière à alimenter en repas les écoles primaires ne disposant pas de personnel qualifié pour la restauration.
Le wali, assurant que cette initiative intervient en application des directives du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, a affirmé «qu’un personnel qualifié en restauration sera mobilisé dans ces cantines centrales pour assurer la prise en charge d’un grand nombre d’établissements scolaires».
Soulignant qu’un montant de l’ordre de 62 milliards de dinars a été mobilisé pour ces projets de cantines scolaires centrales, M. Saïdoune a détaillé que 200 employés, entre cuisiniers qualifiés et serveurs, seront mobilisés pour le service, et que plus de dix camions frigorifiques assureront la livraison des repas. Il a également assuré que cette expérience, première du genre à l’échelle locale, sera généralisée «dans les années à venir» à travers les autres communes de la wilaya de Constantine.
Au cours de cette conférence, le chef de l’exécutif local a indiqué que plusieurs infrastructures scolaires renforceront pour la rentrée scolaire 2018-2019 le secteur de l’éducation à Constantine, notamment dans les villes Ali-Mendjeli et Massinissa, ciblées par des vastes opérations de relogement.
APS

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Soit dit en passant 11:00 | 20-09-2018

Tous ont combattu ! Qui a trahi ?

Est-ce que l’une ou l’un d’entre vous comprend par quel miracle l’Algérie continue à nous

2

Actualités 11:00 | 22-09-2018

ALGER-PARIS
Nouvelles tensions diplomatiques

Irritée par les comportements de Paris, Alger a, à l'évidence, décidé de ne plus rester les bras croisés. Entre les deux capitales, la tension est désormais très perceptible, et l'Algérie est quant à elle bien décidée à crever l'abcès lors de la réunion de la Comefa qui